PRU de Grand-Vaux : une réunion de travail sans travail le 03 avril 2018

Le comble du cynisme et du mépris des citoyens : informer prioritairement de l’avancement du projet de rénovation urbaine du quartier de Grand-Vaux à Savigny-sur-Orge, ceux que cette rénovation va justement chasser par la démolition de leurs logements. Cela se passe le mardi 03 avril 2018 à 18 h 30 en salle des mariages. Ils seront informés en priorité avant même le Conseil citoyen, et les élus du Conseil municipal !

Savigny est-elle donc une collectivité locale, ou une agence de consommateurs ? Qu’est-ce que c’est que cette histoire de faire sélectionner par le bailleur Coopération-et-famille un panel de résidents pour présenter des éléments, avant d’en faire une restitution publique ? De quelle initiative le maire agit-il ainsi ? Et quels ont été les critères de sélection du bailleur ? Forcément discriminants à compter du moment où il ne s’agit pas d’un tirage au sort équitable…

Comme des tests animaliers ? Les habitants du quartier sont-ils des cobayes, que l’on sort au besoin d’un zoo humain qui s’appellerait Grand-Vaux, et puis on observe leurs réactions, et on anticipe en fonction pour mieux communiquer en vue de la grande réunion publique ? À quoi rime d’interroger un panel ? Est-ce cautionné par la préfecture et par l’ANRU ? Est-ce dans la loi n° 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine ?

De plus, quel travail est-il possible de faire sur une présentation, surtout si le travail du cabinet bidon, qui a foiré toutes ses précédentes rénovations, est achevé ? (Mais chut, on ne va pas le dire parce que ça nous a coûté plusieurs milliards). Donc concrètement, à quoi bon ce « travail » si de son côté le cabinet ne pourra plus y changer quoi que ce soit ? Sinon, c’est que ce n’est pas achevé. Ou au contraire, lequel des huit partenaires va pouvoir y modifier quoi que ce soit ?

Par ailleurs, pourquoi composer ce panel, alors que le Conseil citoyen, qui a une existence légale, n’a pas travaillé tous ces résultats ? À quoi sert-il donc, si on double son travail par d’autres ? Est-ce que c’est légal ? Est-ce que l’État est informé, et cautionne cela ? Je vais aussi interroger la préfecture et l’ANRU… Mais surtout pourquoi un panel de gens qui vont majoritairement quitter le quartier ? Pour qu’ils annoncent les mauvaises nouvelles ?


Parce que le maire de Savigny-sur-Orge est incapable de faire une politique pour tous, il divise et il segmente. Il invite successivement les différents acteurs de Grand-Vaux et il leur dit ce qu’ils veulent entendre… Puis il se sert du seul fait d’avoir réuni pour octroyer une légitimité populaire à ses décisions, en affirmant qu’elles émanent des consultations. Notons d’ailleurs que ni les élus du Conseil municipal ni le Conseil citoyen ne connaissent ces compléments !

Ce coup là, ce sont les locataires. Faut-il imaginer ensuite la même réunion avec d’autres groupes du quartier, avant d’informer à leur tour et à la fin les élus du Conseil municipal (lesquels n’ont pas plus été informés de cette réunion) ? Est-ce que tant qu’à faire, on ne pourrait pas réunir tout le monde, et travailler ensemble, si tant est que tout ne soit pas déjà décidé à l’avance ? Je serai intéressé de comparer ce qui sera dit le 3 avril, puis présenté à tous.


Et la réponse du délégué du Préfet est d’une affligeante indolence.

Ce n’est pas : « je vais me renseigner et je vous dis » ; c’est « je ne sais pas et je m’en fous ».


Voici enfin le mail

Courriel public prochainement retranscrit sur mon blog, appelant une RÉPONSE

En copie pour information aux oppositions municipales, et aux services du Préfet à l’Égalité des chances

Pièce jointe : Invitation – réunion de travail – PRU de Grand-Vaux, en date du 26 mars 2018, pour le 03 avril 2018, reçue ce 30 mars 2018

Savigny-sur-Orge, le 30 mars 2018

‌Monsieur le maire,

Je vous avoue ne pas bien comprendre la pertinence de tester préalablement les réactions au projet de renouvellement urbain achevé, sur un panel d’habitants du quartier de Grand-Vaux, avant de les présenter au public, surtout si toutefois vous donnez bien les mêmes éléments.

Je m’étonne en plus que le Conseil citoyen, représentatif de tout Grand-Vaux, et dont c’est quand même un peu le rôle, n’ait pas été invité à cette réunion de travail. Pas plus que les élus de votre opposition…

Est-ce que c’est donc juste un entrainement ou une expérimentation sur des cobayes, d’un Grand-Vaux que vous considéreriez alors comme un zoo humain, de manière à ajuster votre communication en fonction des premiers ressentis exprimés ? Car si tout est vraiment achevé, comme vous l’écrivez, et que vous vous limitez, comme mentionné dans l’invitation, à présenter les résultats des compléments d’étude, alors il n’y a pas ce qu’on peut appeler de « travail » possible…

À ce propos, et puisque les travaux du cabinet sont donc terminés, vous serez bien aimable de cesser de jouer au petit potentat local, et de me les communiquer comme je vous les ai demandés voilà plusieurs mois, au titre des articles L.300-1 et suivants du CRPA. La CADA a été saisie, mais vous savez qu’elle met plusieurs mois pour rendre ses avis…

J’ai donc deux questions :

– La réunion du mardi 03 avril 2018 est-elle publique, et est-ce que je peux m’y inviter ?

– Quels ont été les critères de sélection des habitants par le bailleur ? Avez-vous bien veillé à ce qu’il n’y ait aucune discrimination dans ses choix ?

Étrange conception de la République, et de la démocratie, que celle qui consiste à segmenter sa population. Diviser pour mieux régner ?

Je vous prie d’agréer, Monsieur le maire, l’expression de ma considération distinguée.

Olivier Vagneux



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.