Au hasard des embauches : Catherine CHEVALIER et Éric MEHLHORN

Je m’en vais vous raconter une histoire. C’est un vice-président de Conseil départemental qui est aussi maire de sa commune. Et il a besoin d’aide dans sa mission, entre autres parce qu’il a trois mandats. Et il décide de s’entourer d’une chargée de mission. Et comme par hasard, la personne qu’il trouve, certainement la plus capable, n’est autre qu’une conseillère municipale issue de la majorité municipale de la commune dudit maire.

Cette histoire, c’est celle d’Éric MEHLHORN, maire LR de Savigny-sur-Orge, et vice-président du Conseil départemental de l’Essonne, en charge du patrimoine départemental. Mais c’est aussi celle de Catherine CHEVALIER, Cathy pour les intimes, qui est conseillère municipale à Savigny-sur-Orge, dans la majorité LR – DLF – MoDem. Or, ainsi qu’il nous est confirmé par le président du Département, Madame CHEVALIER est bien chargée de mission auprès de MEHLHORN.


Comme dans l’affaire de Valérie RAGOT à Savigny-sur-Orge, et du fait des liens politiques précédemment exposés entre une certaine droite politique, je me pose deux questions : 1) l’embauche de Madame CHEVALIER est-elle une embauche de complaisance ? Et 2) Catherine CHEVALIER travaille-t-elle vraiment, ce sans quoi ce serait un emploi fictif ?

De fait, Catherine CHEVALIER est-elle liée à Éric MEHLHORN dans le choix de ses votes municipaux, en tant que son emploi au Département, dépend d’Éric MEHLHORN ? La subordination n’est plus seulement politique ; elle devient également financière. Autrement dit, MEHLHORN se sert-il de cet emploi pour faire pression sur CHEVALIER ?


Vous trouverez ci-après la fiche de poste, et le bulletin de salaire de la dame, à partir desquels nous allons continuer notre enquête. Les missions nous indiquent quels documents nous allons demander, et le salaire sans les primes, va nous permettre de creuser dans le parcours de la dame. A-t-elle vraiment été prise pour ses compétences ? Ou plus par sympathie politique ?

La première chose qui m’interroge : une rédactrice principale 2e classe avec un statut de fonctionnaire catégorie A.

À suivre dans de futurs articles !



Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.