Éric MEHLHORN n’a-t-il rien de mieux à faire que de perdre son temps sur Twitter ?

Le maire de Savigny a-t-il lourdé son mandat de conseiller métropolitain pour se recentrer sur ses réseaux sociaux ? C’est ce que je me demande, tant depuis janvier 2018, Éric MEHLHORN a modifié sa manière de communiquer. Il est désormais beaucoup plus présent sur Facebook et Twitter, s’abaissant même à s’essayer de répondre à certains de mes tweets. Une stratégie électorale de proximité qui le dessert plus qu’autre chose.

Je vous invite à lire l’échange que nous avons eu récemment ; réellement lamentable : on dirait deux enfants de maternelle. Mais s’il est normal pour moi d’être immature et indolent, exalté et orgueilleux, mon cher MEHLHORN qui a le double de mon âge, se doit d’être sage, raisonné, expérimenté, pragmatique… Et je pense qu’il a tort de vouloir venir jouer sur mon terrain, car ce n’est pas là que son électorat l’attend, au risque de se discréditer encore plus dans ses écrits.

Je suis d’abord réellement étonné de la qualité des tweets de MEHLHORN, dont je pense, en toute franchise, qu’ils ne sont pas de lui. Tout d’abord, parce que lorsqu’on les compare à Facebook, ils manquent d’erreurs d’orthographe. Mais ensuite et surtout, parce que les phrases sont trop bien formées et structurées, venant d’un homme, qui parfois lorsqu’il s’exprime, n’est pas capable d’aligner successivement un sujet, un verbe et un complément, sans tic de langage.

Bref, j’ai l’impression que MEHLHORN s’ennuie, ou n’a plus grand chose à faire de ses journées pour avoir le temps de me répondre ; lui qui devrait être débordé par ses trois mandats. À moins qu’il avoue là ne pas trop les prendre au sérieux. L’homme se dit élu 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, mais trouve le temps de venir commenter les propos de VAGNEUX. Pourquoi cette soudaine considération ? Serait-ce donc que VAGNEUX n’écrit pas que des conneries ?

Est-ce donc là une stratégie politique pour contester mes écrits ? Parce que la population commencerait à douter d’un maire qu’un jeune de 26 ans conchie allègrement ? (Qu’est-ce qu’il lui a mis, VAGNEUX, dans ses derniers vœux !) Mais au final, cela ne peut que me renforcer en me donnant une importance que je ne suis pas censé avoir… Regardez, le maire de Savigny me lit ! Ce faisant, Éric MEHLHORN avoue une faiblesse, que je retourne contre lui dans mes réponses.


Éric MEHLHORN se comporte comme il me reproche de me comporter. Il m’accuse de manquer de recul, mais en a-t-il plus que moi ?



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.