Droit de suite sur les travaux du square Capitaine Jean-D’HERS : à 76 000 euros près…

Et 5754,66 € de plus pour le cabinet d’architectes en charge des travaux du square capitaine Jean-D’HERS. Découvert dix jours après la signature du dernier avenant, parce que c’était trop compliqué de tout lier. Encore une fois, je ne comprends pas comment cela a pu coûter près de 400 000 €, avec trois mois et demi de retard, sauf à ce que plein de gens s’en soient mis dans les poches au passage… Mais là n’est pas le plus intéressant…

Les puristes remarqueront en plus que la Ville s’est trompée de 3000 euros dans le montant HT des travaux à l’issue de la phase d’avant-projet. Ils ne sont pas de 155 955,50 euros mais bien de 158 955,50 euros (cf mon précédent article sur le sujet). Non, la vraie question est de savoir comment la Ville a pu se tromper de 76 000 € dans l’estimation du coût des travaux. Ce n’est que du simple au double (et à la limite, l’estimation était dans la moyenne de ce qui se pratique).

La vraie question est de comprendre comment on peur avoir un service des marchés publics aussi nul, alors que celui-ci est censé avoir été étoffée. Je passe rapidement sur les copier/coller qui leur font écrire n’importe quoi, ni sur les nombreuses coquilles qui prouvent qu’ils ne se relisent pas. On n’entrera pas plus dans les détails du droit qui n’est manifestement pas maîtrisé (les marchés les plus importants étant de toute façon relus par un cabinet extérieur).

Qu’il y ait de la politique derrière tout cela ; que la municipalité provisionne beaucoup plus pour pouvoir dire soit qu’il reste de l’argent à la fin, soit qu’elle n’a pas tout dépensée donc qu’elle est super-douée, admettons. Mais qu’il faille attendre une « évolution des travaux », pour se rendre compte qu’on a sous-estimé les coûts de moitié ; je trouve cela effrayant. Qui a validé quoi à quel moment ? C’est trop facile de dire après qu’on était qu’au stade de l’avant-projet…

Je trouve que ce chantier mobilise beaucoup d’attention, et qu’il est un peu géré au jour le jour. Surtout pour un parc qui est en limite de Savigny, et dont la rénovation n’était pas l’urgence absolue, d’autant plus pour en faire ce qu’il va être : du béton et des jeux grillagés, qui ne devrait pas accueillir plus que la trentaine d’enfants qu’il peut recevoir chaque jour. Je me pose quand même de plus en plus de questions sur le financement et le sérieux du suivi du projet…




Publicités

Une réflexion au sujet de « Droit de suite sur les travaux du square Capitaine Jean-D’HERS : à 76 000 euros près… »

  1. Jean-Marie CORBIN

    La vente de la Savinière est tellement mal goupillée qu’elle ne pourra jamais couvrir la réfection de ce square au coût exorbitant. Si c’est ça, la gestion en bon père de famille, je dois être un salaud de père, parce que ce n’est pas comme ça que je gère. Oh diantre, si la DDASS me lit, elle va me retirer la garde de mes enfants.

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.