Vidéo-protection à Savigny-sur-Orge : j’écris au Commissaire de Police

C’est très questionnant de devoir aller à Morangis pour entendre un bilan objectif de la vidéo-protection installée à Savigny-sur-Orge… Et encore, le commissaire n’a pas évoqué les caméras en panne, ni les affaires qui ont été classées par manque de preuves du fait d’images pas assez nettes donc inexploitables. Mais bon, tant que les citoyens préfèreront qu’on se soucie de l’insécurité ressentie, plutôt que de l’insécurité réelle et subie…


Par courriel le 10 février 2018 à 13 h 00

Monsieur le Commissaire,

Je veux vous dire avoir été intéressé par votre avis de ce matin, lors de la réunion publique organisée à Morangis, sur l’efficacité du matériel de vidéosurveillance de Savigny, lequel contraste légèrement peu avec l’argumentaire sécuritaire et sécuritariste de l’extrême-droite politique savinienne.

Je veux rajouter à votre information que plus de la moitié des caméras saviniennes ne sont pas déclarées à la CNIL, qu’elles ne répondent pas aux obligations légales en la matière en tant que rien n’indique comment ou auprès de qui accéder à leurs images, que la Ville de Savigny retient et refuse de transmettre les demandes d’accès aux images, pas plus que l’intercommunalité aujourd’hui compétente, et que par conséquent, les citoyens n’ont pas accès au centre de surveillance urbaine des Portes de l’Essonne.

J’ai déposé une plainte fin novembre 2017 auprès de la CNIL relativement à cette anormalité démocratique, actuellement en instruction.

(partie auto-censurée pour ne pas exposer une faille juridique et économique du système)

J’espère que la mairie de Savigny vous invitera à son tour pour une telle réunion (même si à Savigny, il n’y a pas de fabrique citoyenne) ; et que vous oserez tenir le même discours de vérité aussi bien devant la population, que devant les élus.

Je vous prie de croire, Monsieur le Commissaire, en l’expression de ma très haute considération.

Olivier VAGNEUX



Publicités

Une réflexion au sujet de « Vidéo-protection à Savigny-sur-Orge : j’écris au Commissaire de Police »

  1. Jean-Marie CORBIN

    Quand les saviniens se rendront compte que les caméras de vidéo protection servent davantage comme à Montgeron, Yerres, Longjumeau et bien d’autres villes, à faire que de la vidéo verbalisation ou dit autrement de la sécurité rentière, il sera trop tard.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.