Désintox : aucun magasin de Houston n’a fermé le 11 septembre 2009 pour rendre hommage aux terroristes

Est réapparu un canular visant à affirmer qu’un magasin américain de Houston (Texas), qui serait tenu par des musulmans, a été fermé le 11 septembre 2009 pour rendre hommage à un des terroristes du 11 septembre 2001 qui s’appellerait Ali. C’est bien mal connaitre l’histoire de l’islam que de propager ainsi de telles fausses nouvelles. Un rapide tour sur Wikipédia nous apprend en plus qu’aucun de ces terroristes ne s’appelait Ali…

Le fameux imam ‘Alî auquel il est ici fait référence n’est autre que le gendre du prophète Muhammad, quatrième calife de l’islam et dernier de la série des Rāshidūn (bien guidés).

‘Alî a été nommé calife en juin 656, après l’assassinat du calife ‘Uthmân, auquel était reproché de trop favoriser son clan (Ummayades) au détriment du clan hashîmite.

Du coup, à la mort de ‘Uthmân, le gouverneur de Syrie Mu’âwiya, nommé par ‘Uthmân, craint pour sa place, va prendre prétexte que ‘Alî n’a pas assez bien vengé son prédécesseur. Il refuse de prêter allégeance, monte une armée et part se battre contre ‘Alî. C’est la Grande discorde ou al-fitna-al-kubra.

Mais tandis qu’aucun des deux chefs de guerre n’arrive à prendre l’avantage, ‘Alî finit par accepter un arbitrage, tel que préconisé par le Coran.

Une partie de ses soutiens refuse l’idée qu’un choix divin puisse être soumis à une médiation humaine. Ils font dissidence, mais sont vaincus l’année suivante : ce sont les khârijites.

L’arbitrage aboutit enfin sur l’idée de choisir un troisième homme pour calife, ce qui achève de déconsidèrer le pouvoir de ‘Alî. Mu’âwiya en profite pour se faire nommer calife en 660.

Finalement, des khârijites font assassiner ‘Alî en 661 alors qu’il se prosternait pendant la prière de Al-Fajr (prière du lever de soleil) le vingt-et-unième jour du mois de Ramadan : c’est le martyre de ‘Alî.

Or, en 2009, quel jour du calendrier correspond au vingt-et-unième jour de Ramadan ? Le vendredi 11 septembre.

Par conséquent, et d’autant plus s’ils sont chiites (shî‘at ‘Alî – partisans de ‘Alî) qui sont les seuls à célébrer cette fête islamique, les propriétaires du magasin ont fermé ce jour-là pour rendre hommage au calife ‘Alî et non pas à un terroriste du 11 septembre 2001. CQFD



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.