Qui veut démolir la crèche des Moussaillons à Grand-Vaux (Savigny-sur-Orge) ?

Savez-vous que la crèche des Moussaillons doit être démolie dans le cadre de la rénovation urbaine de Grand-Vaux ? C’est en tout cas ce que le Syndicat intercommunal pour l’aménagement hydraulique de la vallée de l’Yvette (SIAHVY) affirme dans son dernier appel d’offre, en date du 5 octobre 2017, en vue d’attribuer une mission de maîtrise d’ouvrage visant à « dévoyer un collecteur intercommunal ovoïde T200″ à Grand-Vaux !

Page 9/21 – Paragraphe 2.3.6 du CCTP

À en croire le SIAHVY, la démolition est donc actée, mais le problème reste la date des travaux. Étant donné que ça les arrangerait bien que cette démolition se fasse rapidement pour pouvoir optimiser leur tracé d’égout géant. J’apprécie surtout la manière dont ils se moquent de nous, en nous expliquant qu’ils n’ont encore rien pu étudier parce qu’ils n’en sont qu’au stade de l’avant-projet. Mais que si ça nous intéresse, ils ont quand même les plans de leurs solutions !

Cliquez sur le plan pour l’agrandir – Les documents indiquent aussi qu’il y aura des différences de longueur et de pente selon la solution choisie.

Ça fait longtemps que j’écris que la rénovation urbaine est faussement concertée, et en fait réalisée par l’État qui se contrefout de la population. Remarquons que certains partenaires institutionnels comme le SIAHVY semblent très, voire trop bien renseignés ! Alors même que les scenarii ne sont censés être soumis à la population qu’en novembre 2017, et que le projet officiel ne doit être arrêté qu’en décembre 2017… Nous ne sommes que début octobre 2017 !

À Savigny, beaucoup croient à une blague et affirment ne rien savoir ! Tant la directrice de la crèche des Moussaillons, que les parents que j’ai pu interroger, que le service Scolaire / Enfance, que les services techniques, que le service d’urbanisme, que les membres du Conseil citoyen de Grand-Vaux, et même le cabinet du maire ! De son côté, le service du renouvellement urbain nie la teneur de cette information en continuant d’affirmer que rien n’est encore arrêté !

Mais au risque de paraître encore plus complotiste, je pense quand même que certaines personnes en savent beaucoup plus que ce qu’elles ne le laissent croire. Le SIAHVY ne peut pas mentir ! C’est quand même un marché public ! C’est un domaine dans lequel le faux en écriture publique ne pardonne pas ! Le syndicat écrit en plus à plusieurs reprises agir en concertation avec les porteurs du projet de rénovation urbaine ! Qui se moque de qui ?

Dans tous les cas, je trouve qu’il y a un profond mépris et une impolitesse crasse de laisser découvrir cela dans le texte d’un marché public. Personne n’assume rien, et l’opacité autour de la rénovation n’arrange rien. Car je rappelle qu’il y a un refus systématique de communiquer tout document administratif public en lien avec le renouvellement urbain ; et que j’ai saisi le Tribunal pour forcer la communication de ces documents. Pourquoi aussi peu de transparence ?


Mais au-delà des deux solutions de travaux envisagées, et nous comprenons bien qu’il serait plus simple pour le SIAHVY d’aller tout droit, plutôt que de contourner la crèche, il convient surtout de s’interroger sur cette affirmation que la crèche va être démolie.

  • D’une part, parce qu’il n’existe aucune solution alternative crédible et immédiate pour continuer à accueillir 40 enfants. Et ce ne sont pas les 10 places privées que MEHLHORN va obtenir dans quelques années à la place du domaine de Courte-rente qui vont pallier au manque (ce pourquoi il a bradé un terrain communal à 195 € le m² quand il en vaut 450 € le m² ; pour avoir une crèche privée de 10 places). Une solution de déménagement des Moussaillons est cependant en réflexion pour le temps des travaux, mais elle est loin d’être aboutie.
  • D’autre part, parce que cette crèche vient encore de bénéficier de plusieurs milliers d’euros d’investissement cet été tant pour refaire le revêtement de l’aire de jeux en extérieur, que pour des travaux de peinture à l’intérieur. Mais entre nous, je ne serai pas étonné que le maire continue les travaux d’un bâtiment qui va être démoli. N’est-ce pas plus ou moins ce qu’il fait avec la Savinière qui a bénéficié d’1,4 million € de travaux en 2010 et qui va partir pour deux fois moins que cela ? Ou du foyer Jacques-Cœur, intégralement réhabilité en 2010 pour plusieurs millions d’euros, et qui va être détruit dans les prochains mois pour faire du logement social ! Après les millions investis par Savigny depuis 1987 !

Dire que je n’aurais jamais découvert cette démolition que l’on nous cache, si je n’avais pas été interpellé par cet appel d’offre pour une mission de dévoiement du collecteur intercommunal ovoïde T200, dont je ne comprenais d’abord pas le sens (en fait, un égout en forme d’œuf). De la même manière que je ne comprends pas plus les critères de notation du marché, et comment ils peuvent attribuer 100 points sur un total de 90 avec une note de 20 ou de 15 sur 10…



Publicités

5 réflexions au sujet de « Qui veut démolir la crèche des Moussaillons à Grand-Vaux (Savigny-sur-Orge) ? »

  1. Jean-Marie CORBIN

    Je constate que le CCTP du SIAVHY est mal écrit. Par exemple, si un candidat remplit trois fois le critère très satisfaisant, il fait 120 points alors que le maximum est fixé à 100. Ils devraient faire un peu attention, parce que lorsque un CCTP comporte des lacunes ou des imprécisions, le délégataire qui remporte le marché en profite souvent pour faire avaler des couleuvres au client …

    Répondre
  2. BLANCHAUD

    Je suis le délégué de la commune pour la compétence liée à La Rivière et il y a un autre délégué de l’EPT GOSB pour la compétence de l’Assainissement. Peut-être devrais-tu le contacter afin d’avoir plus d’informations. Bon courage car je n’arrive toujours pas à savoir qui Est-ce ? Et, jusqu’à plus ample informé, le SIAHVY non plus !

    Répondre
    1. Vagneux Olivier Auteur de l’article

      Intéressant. J’ai sinon contacté le service presse du SIAHVY, pour voir s’ils confirment la teneur du marché public. Peut-être une question supplémentaire en vue du prochain Conseil ?

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s