Y a-t-il favoritisme et/ou enrichissement dans la commande des repas des militaires en opération Vigipirate à Savigny-sur-Orge ?

Édit au 5 décembre 2017 : les commerçants saviniens mentionnés dans l’article nous font savoir qu’ils ne font pas de politique et se contentent de répondre à des demandes qui leur sont faites. Que le nombre de factures se chevauchant au niveau des dates est dû aux différentes sections de militaires se relayant. Précisons encore une fois que nous nous limitons à poser des questions par rapport à des choix qui sont ceux de la municipalité ou de l’État ! Et de juste nous demander pourquoi ces commerçants, plutôt que d’autres.

Nous renvoyons enfin à cet article, répondant à une partie des questions posées dans cet article : https://oliviervagneux.wordpress.com/2017/10/13/droit-de-suite-sur-le-cout-des-repas-des-militaires-sentinelle-deployes-a-savigny-sur-orge/


Autrement écrit, la Ville favorise-t-elle la boulangerie Barbey et le livreur de pizzas Speed Rabbit, qui fournissent la très grande majorité des repas aux militaires en opération Vigipirate à Savigny ? J’ai posé cette question au maire, et nous attendons de voir si nous obtiendrons des réponses. Mais d’ores et déjà, les factures doivent nous interpeller à cause de dates qui se chevauchent et de montants par période pour le moins étonnants !

Nous étudierons particulièrement les exemples troublants d’avril et de mai 2017. En additionnant les sommes, et en tenant compte du forfait ainsi remboursé par l’État de 5 € par repas et par personne, cela voudrait dire que nous servons entre 12 et 15 repas par jour aux militaires de Vigipirate déployés sur la commune. Ce qui, même si je comprends qu’ils mangent aussi plusieurs fois par jour, m’interroge davantage sur le nombre réel qu’ils sont…

Notons aussi que quand les autres communes passent par leurs prestataires de service, préposés à la restauration scolaire ou solidaire, Savigny évite SODEXO, pour la raison, que je présuppose, que le coût unitaire d’un repas Sodexo est supérieur au forfait pris en charge par l’État. Alors tant mieux (ou tant pis) car cela fait aussi travailler des commerçants locaux. Et bienheureux tous ceux qui peuvent bénéficier de ce soudain afflux de nouveaux clients !

Pour la Ville, tout cela n’est qu’un simple jeu comptable qui, pour l’instant et de ce que j’ai pu en vérifier, ne lui a rien coûté car elle a récupéré l’intégralité des sommes déboursées. Cependant parce que les factures sont étrangement émises, alors il faut nous poser certaines questions…

Y compris la plus dérangeante qui ne pouvait germer que dans mon esprit dérangé :

Est-ce qu’il n’y aurait pas un système de fausses factures pour enrichir des entreprises complices, quitte à elles de reverser ensuite une partie de l’argent mal acquis à des personnes, qu’elles soient physiques ou morales (politiques) ? Il n’y a pas de petite surfacturation !

À bien y penser, j’imagine qu’il s’agit en fait d’un rééquilibrage a posteriori pour atteindre ce fameux forfait de remboursement de 5 € par jour et par personne. Un jour, tu dépenses 6 et l’autre 4, et tu modifies les factures pour dire 5 les deux jours. Mais je n’en suis pas sûr, et je n’accuse personne, d’autant que peut-être que Savigny commande aussi des repas pour des militaires en opération dans les villes voisines. À creuser en fonction de la réponse du maire !


Il convient déjà de s’interroger sur le choix de ces entreprises commerçantes.

Pourquoi Speed Rabbit ? Il n’est pas le seul livreur de pizzas de Savigny. Est-il le meilleur ? Tout dépend des goûts.

Pourquoi Barbey ? De l’avis de la file d’attente devant chez lui, il est le meilleur, mais il est aussi un des plus chers. N’y a-t-il pas d’autres boulangeries à Savigny, et notamment à proximité du lieu d’opération. Écrivons donc que choisir Barbey est involontairement blessant pour la plupart des autres boulangeries saviniennes…

J’ai donc interrogé le maire pour comprendre ce choix manifestement discrétionnaire de ces deux prestataires en particulier. Je n’ai rien trouvé qui oblige à passer un appel d’offres, mais est-ce une demande des militaires, ou une proposition spontanée de la municipalité ?


Mais il faut aussi essayer de comprendre les factures, et c’est là que j’ai plus de difficultés. Prenons deux exemples en avril et mai 2017 (cliquez pour agrandir le document).


Sur le mois d’avril 2017 (30 jours), les militaires ont eu 848 € de repas préparés par Barbey plus 496 € de repas préparés par Speed Rabbit pour la période du 17 avril au 30 avril.

Du 7 au 19 avril 2017 (13 jours), ils ont aussi pris 592 € de formule sandwichs soit une moyenne de 45 € par jour.

Puis, du 20 au 26 avril soit 7 jours, ils ont eu 696 € de formule sandwichs soit une moyenne de 99 € par jour !

Et du 17 au 21 avril (5 jours), ils ont en plus pour 120 € de formule sandwichs, alors que ces jours apparaissent déjà dans les autres factures, qui sont toutes établies le même jour soit le 30 avril 2017 !

En tout, cela coûte 2256 € soit une dépense moyenne de 75 € par jour, soit le remboursement d’un maximum de 15 repas.


Regardons maintenant le mois de mai 2017 (31 jours), avec quatre factures différentes, toutes établies le 31 mai 2017 :

Du 02 mai au 14 mai (13 jours), il y a 688 € de repas soit 52 € par jour en moyenne.

Du 19 mai au 31 mai (13 jours), il y a 520 € de repas soit 40 € par jour en moyenne.

Mais il y a en plus 416 € de repas pour la période du 04 au 28 mai, et 200 € de repas pour la période du 05 au 23 mai.

Mais comment peuvent-ils s’y retrouver dans leurs comptes, alors que ce sont des factures établies le même jour ? Pourquoi ne pouvaient-ils pas tout passer sur la même facture ?

En tout, cela coûte 1824 € soit 59 € par jour soit l’équivalent de 12 repas.


Remarquons enfin que les journées du 1er et 3 juin 2017 auront coûté 200 € de repas, soit 100 € la journée. Demandons nous, au vu du forfait de 5 € par jour et par personne combien de personnes ont été nourries ces deux jours ? Des invités ? Une patrouille renforcée ?


Je n’accuse personne mais je pose des questions. Je ne vais pas cacher que je n’ignore rien de la politisation de certaines des personnes évoqués dans l’article. Je demande simplement des explications, car les 5 € de forfait de l’État sont aussi de l’argent public, et qu’ils méritent tout autant d’éviter d’être gaspillés ! Inversement, nos soldats ne doivent pas non plus mal manger pour faire des économies, mais un prix élevé n’est pas forcément gage de qualité.



Publicités

Une réflexion au sujet de « Y a-t-il favoritisme et/ou enrichissement dans la commande des repas des militaires en opération Vigipirate à Savigny-sur-Orge ? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.