Éric MEHLHORN et les rythmes scolaires à Savigny-sur-Orge en 2017-2018

Connaissez-vous cette formule d’Émile DE GIRARDIN qui dit « Gouverner, c’est prévoir » ? Notre ancien président de la République l’avait même transposée en « Gouverner, c’est pleuvoir ».

Eh bien, à Savigny-sur-Orge, le maire Éric MEHLHORN ne la connaît pas. Pas plus que sa majorité municipale. Alors, je ne sais pas vous, mais moi ça m’énerve, ces élus spectateurs de la politique, d’autant qu’ils sont payés pour assister à la ruine qu’ils créent…

La question des rythmes scolaires à Savigny en 2017-2018 a été posée au Conseil municipal du 22 juin par le conseiller municipal d’opposition Bernard BLANCHAUD. Elle a aussi été évoquée par l’opposant David FABRE.

Avec un profond mépris, il leur a été répondu qu’à cette date du 22 juin, le décret n’avait pas été pris donc qu’on ne pouvait rien faire, et qu’on ne ferait rien. Tout s’arrêtait là, et on en reparlerait à la rentrée.

Sauf que le décret autorisant à revenir sur la semaine de 4 jours et demi est paru ce mercredi 28 juin. Et tandis que, par exemple, les Villes de Wissous ou d’Athis-Mons reviennent dessus, Savigny ne s’étant douté de rien, donc n’ayant pas suffisamment travaillé le dossier, est encore une fois la victime de la paresse de son équipe municipale.

Où est donc passé l’élu MEHLHORN qui en 2014 prétendait défendre les familles, dénonçait « l’application coûteuse de cette réforme », refusait que « les enfants payent l’addition des exigences irréalistes du Gouvernement » (ça m’étonnerait que ce soit lui qui ait écrit cela…) ?

Eh bien, en fait, c’était du vent ! C’était juste pour dire que c’était la droite qui emmerde la gauche. De toute façon, en 2015 encore, Éric MEHLHORN, comme Anne-Marie GÉRARD, son adjointe aux Affaires scolaires, confondaient encore en Conseil municipal les temps d’activités périscolaires et les activités extra-scolaires… Il y a le mot « activités » dans les deux termes, c’est vrai…

C’est quand même bizarre ce maire qui a été prêt à être condamné par le Tribunal administratif pour refuser d’appliquer la réforme, et qui maintenant qu’on peut la supprimer, n’a pas de plan B pour revenir à ce qui se faisait en 2014 !!! Drôle de convictions ; à moitié convaincu ?

Combien de temps encore accepterez-vous d’être pris pour des cons par une équipe municipale qui agit par idéologie, et se balance de vos gosses, dont elle n’hésite pas à couper les budgets qui leur sont consacrés, comme on a pu voir en 2015…

Réagissez ! Écrivez au maire ! Et je m’adresse en particulier à tous ceux qui se disent de droite, et ont combattu cette réforme à ce titre, mais qui aujourd’hui s’accommoderaient qu’elle leur soit imposée une année de plus ! Ce serait de la lâcheté, voire même de la soumission !



Publicités

Une réflexion au sujet de « Éric MEHLHORN et les rythmes scolaires à Savigny-sur-Orge en 2017-2018 »

  1. Jean-Marie CORBIN

    Ses exploits de « maire frondeur » lui ont valu 15 secondes de gloire le soir du 3 septembre 2014 sur France 2 !

    Saviniens adorateurs de la politique politicarde, Mehlhorn vous alimentera quoi qu’il arrive à gogo. Mangez-en puisque c’est bon !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s