Lettre ouverte et désabusée aux habitants de Savigny-sur-Orge

Savigny-sur-Orge, le 19 juin 2017

Savinienne, Savinien, chers concitoyens,

Bien que seulement 41 % des électeurs soient allés voter, sincèrement, je ne comprends pas ton choix d’avoir élu Robin RÉDA à 51,09 %.

Bien sûr, tu as surtout voté contre la candidate En marche, la réforme du Code du travail, la fermeture de l’hôpital de Juvisy, et j’en passe.

Mais tu as voté pour Robin RÉDA ; celui qui nous a pris notre argent quand il était président de la CALPE, celui qui se dit de droite mais dont le premier acte politique a été un mariage pour tous, celui qui a un positionnement inconstant sur le T7, ou l’hôpital de Juvisy dont il s’est lavé les mains en acceptant la fusion administrative avec Longjumeau… Celui dont les parrains politiques ont varié avec le temps et l’intérêt qu’ils pouvaient lui rapporter.

As-tu vu les noms et logos de ses partis sur son bulletin de vote ? Et tu crois que c’est grâce à cela qu’il a gagné, alors qu’il n’est que peu de choses sans ces partis ? Tu te félicites qu’il ait eu honte de sa famille politique ? C’est de la soumission, ou une certaine forme de corruption, et en choisissant ce vote, tu as choisi toi-même la soumission ou fait montre de ta corruption.

RÉDA a triché mais tout le monde s’en fout. Des tracts mensongers prétendant que tous les professionnels de santé le soutiennent, aux signatures en forme de « Votre député ». Des affiches collées là où elles n’auraient pas dues aux employés de cabinet du maire s’affichant à soutenir la campagne de RÉDA. Ce sont là tes impôts mais tu fermes ta gueule.

Il t’a présenté un programme de maire, celui qu’Éric MEHLHORN ne fait pas, et il maintiendra Éric MEHLHORN à Savigny parce qu’il ne lui fera jamais d’ombre. T’en rappelles-tu ? Celui qui va vendre la Savinière, celui qui a augmenté tes impôts, celui qui a licencié 59 personnes pour pouvoir embaucher de la Police municipale, celui qui a fermé tant de services publics en 2015, pour les remplacer par quoi ?

En rédigeant ces mots, j’ai la nausée parce que je me dis que tout mon engagement ne sert à rien, et que tu votes quand même pour ceux qui te mettent dans la merde de laquelle j’essaie de te sortir. Ô combien, la politique est ingrate, parce qu’il y a aucune reconnaissance, et les gens qui me demandent de les aider dans leurs quartiers, ne votent même pas pour moi… Finalement, l’électeur n’a sans doute que ce qu’il mérite. Bon été quand même.

Sincèrement.

Olivier VAGNEUX



Publicités

Une réflexion au sujet de « Lettre ouverte et désabusée aux habitants de Savigny-sur-Orge »

  1. Jean-Marie CORBIN

    « Ô combien, la politique est ingrate » => tu peux changer « la politique » par  » l’humain en général » (et avec un h minuscule tant il est minable). Je pense exactement la même chose que toi. Tu as 25 ans et tu as déjà perdu toutes tes illusions, moi à 49 ans, j’ai perdu aussi les miennes (bien que je m’en faisais plus beaucoup). Tu t’en es juste rendu compte plus tôt que moi. Il va juste falloir continuer à vivre avec ces naïfs idiots ultra majoritaires et savoir identifier et garder précieusement près de nous, les quelques uns qui ont voté pour nous la semaine dernière et pas forcément pour faire de la politique, le jeu n’en vaut plus la chandelle.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s