Olivier VAGNEUX officiellement candidat aux élections législatives de 2017

Le récépissé définitif de déclaration de candidature est un document qui se fait toujours attendre. Bien qu’il révèle normalement peu de surprises (on serait normalement recontacté avant si la candidature posait problème), il représente un soulagement. Alors voilà, c’est fait : je suis candidat aux élections législatives. Ça fait dix-sept mois que je l’ai annoncé, et presque autant que je suis en pré-campagne, mais maintenant, c’est officiel !

Au moment où il arrive, tout est déjà joué. Les tracts et les affiches ont été commandés ; voilà que tout serait à refaire s’il fallait changer de candidat ou de suppléant (enfin presque, parce que le programme, s’il a été travaillé en équipe et ne dépend donc pas d’une personne, ne serait pas à reprendre). À ce propos, il faudrait donc peut-être revoir légèrement le calendrier électoral pour éviter l’hypocrisie car une campagne ne se prépare pas du jour au lendemain.

Je repense bien évidemment à tous ceux qui m’ont demandé pourquoi je me présentais alors que je ne pouvais pas gagner. Et je leur réponds : Pourquoi pas ? Qui pensait d’ailleurs que MACRON, n’étant en plus soutenu par aucun grand parti, pouvait l’emporter ? Alors peut-être ne sommes-nous pas à l’abri d’une bonne surprise ? À la différence du fait que je n’ai pas l’argent ni les soutiens médiatiques de ce dernier, et que je m’en passe, comme de la victoire.

J’ai une certaine conception de la politique : nous verrons ce qu’elle va donner. Cette fois, je mise l’essentiel sur internet et le programme, et relativement peu sur le contact humain, situation dans laquelle c’est le dernier qui passe qui l’emporte parce que s’il n’est pas trop stupide, il trouve ce que l’électeur a envie d’entendre puis il lui dit. Moi, je préfère avoir peu d’électeurs, mais qu’ils sachent pourquoi, notamment pour quelles idées, ils ont voté pour moi !

À noter enfin que je devrais être un des rares, voire le seul, sur la circonscription qui ne devrait pas rapporter d’argent à un parti, donc à ne pas instrumentaliser mes électeurs qui ne sont pas des porte-monnaies. Et là dessus, c’est dans mon programme, je redis que ce serait bien que les partis se financent d’abord par leurs militants et un peu moins par l’État. Surtout que lorsqu’on voit ce qu’ils font de leur argent, je trouve que ce n’est pas pour faire vivre la démocratie.



Publicités

Une réflexion au sujet de « Olivier VAGNEUX officiellement candidat aux élections législatives de 2017 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s