La relative moralisation de la politique d’Emmanuel MACRON

Ils seront donc six à jouer leur ministère aux législatives. La règle reste la même que sous SARKOZY et HOLLANDE : en cas de défaite, ils devront faire leurs cartons, comme Alain JUPPÉ en son temps ! De vous à moi, ne trouvez-vous pas scandaleux que des ministres français qui ont en main le destin du pays, aillent perdre leur temps à faire campagne ? Et qui va travailler pour la France pendant ce temps ? Tout ça pour se reconvertir ensuite.

Ah oui, mais vous comprenez, être ministre est un boulot précaire. À 8000 € brut par mois, bonjour la précarité de l’emploi, surtout avec le retraite qui va avec, dès lors qu’on est resté en poste plus de six mois ! Donc il faut s’assurer un mandat de député pour la fin du quinquennat. Et quand je pense aux électeurs assez stupides pour voter pour une personne qui ne les représentera pas vraiment puisqu’elle sera au Gouvernement, mais c’est toujours bon pour l’égo.

À cette heure, ils sont six à être candidats : Marielle DE SARNEZ à Paris, Bruno LE MAIRE dans l’Eure, Richard FERRAND dans le Finistère, Annick GIRARDIN à Saint-Pierre-et-Miquelon, Christophe CASTANER dans les  Alpes-de-Haute-Provence et Mounir MAHJOUBI à Paris. Or, par exemple, vu comment est parti Bruno LE MAIRE qui n’aura pas l’investiture LR, et que le FN est de plus en plus fort dans l’Eure, je pense que la droite va vite dégager du Gouvernement…

Franchement, je m’attendais à mieux de la part d’un président qui prétendait moraliser la vie politique. Empêcher les ministres d’être candidats à des exécutifs locaux ou nationaux pouvait en faire partie. Ou demander d’abord à ces personnes de démissionner en cas de prétention à une responsabilité ministérielle. Mais l’inconvénient est qu’on perd alors la place, et comme on pense plus à sa gueule qu’à la Nation. Où est donc passé l’honneur du service public des élus ?

Pour moraliser la vie publique, il faut d’abord moraliser les Français. Mais personne ne le fera jamais parce que ce n’est pas sexy, voire carrément suicidaire électoralement… Les élus sont des Français, c’est à dire qu’ils font tout ce qu’ils peuvent pour eux d’abord, et pensent ensuite aux autres. Moraliser, ce n’est pas voter des lois pour interdire tel cumul ou tel état, c’est changer les comportements : aucun ministre ne devrait envisager autre chose que son ministère !



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s