Sur l’inexploitabilité des questions de Demain la presse (demainlapresse.com)

Comme plusieurs médias sérieux relayaient dans leurs colonnes l’enquête « Demain la presse », j’ai voulu y participer, en me disant que le fait d’être journaliste me donnerait certainement un regard différent. Or, je suis tombé sur un questionnaire simpliste qui ne permet aucune justification, avec des questions relativement absurdes ou sans intérêts. Le problème est surtout qu’il n’y a pas de remise en cause des fonctionnements actuels.

Les 31 questions se présentent sous la forme de diapositives qui défilent et auxquelles il faut répondre selon par « Vivement demain » ou « Non merci » ou alors par « Non » ou « Oui ». Entre les questions, il est demandé l’âge, le sexe et le code postal. Il manque la possibilité de définir ce qu’est la presse, de dire ce qu’elle est et ce qu’on n’y aime pas, comment on voudrait l’améliorer… Finalement, c’est un questionnaire très méprisant et très condescendant du lecteur…


En rouge, quand j’ai répondu par la négative.

En bleu, quand j’ai répondu par la positive.

En gras, quand la majorité est d’accord avec moi

En souligné, quand les sondés ne sont pas d’accord avec moi.


Demain, les citoyens éliront les journalistes

69 % de Non merci

31 % de Vivement demain

==> Vu où est l’argent dans la presse, les résultats seraient à l’image des élections politiques. Les plus médiatisés passeraient pour nous vendre une information pré-machée.


Demain, la presse française rachètera Google

55 % de Non merci

45 % de Vivement demain

==> Quel intérêt ? Google n’est pas un kiosque. De plus, un kiosque vend toutes sortes de presse, y compris du porno ou des médias de faible qualité.


Sinon, si la presse n’existait pas, est-ce que vous la réclameriez

11 % de Non

89 % de Oui

==> Tout dépend de ce qu’on met derrière le mot « presse ».


Demain, la lecture de la presse sera obligatoire entre 13 h et 14 h

61 % de Non merci

39 % de Vivement demain

==> Pourquoi obliger les gens ? Là aussi, quelle presse ? Et qui la paye ?


Sinon, est-ce que la publicité dans la presse vous apprend des choses ?

59 % de Non

41 % de Oui

==> Étonné par 41 % des réponses…


Demain, la presse féminine sera gratuite pour les hommes

64 % de Non merci

36 % de Vivement demain

==> Pour quel intérêt ?


Demain, les lecteurs participeront aux conférences de rédaction

32 % de Non merci

68 % de Vivement demain

==> Dans ce cas là, le journalisme n’est plus un métier…


Demain, les robots remplaceront les journalistes

83 % de Non merci

17 % de Vivement demain

==> Ce serait déjà le cas pour 9 % des journalistes… Mais aucun algorithme ne peut être totalement subjectif…


Demain, les nouvelles seront criées dans la rue tous les matins

55 % de Non merci

45 % de Vivement demain

==> Tu peux aussi allumer BFM TV le matin…


Sinon, est-ce que vous avez lu la presse aujourd’hui ?

22 % de Non

78 % de Oui

==> Hypocrites ! Mais dis nous plutôt ce que tu en as retenu !


Demain, le magazine papier sera directement connecté à internet et mis à jour toutes les heures

31 % de Non merci

69 % de Vivement demain

==> Et si le journaliste met à jour toutes les heures, il se relâche sur la qualité du papier, mais surtout, il prend quand le temps de faire ses analyses ?


Demain, je pourrai choisir les publicités que je veux voir dans mes journaux et magazines.

37 % de Non merci

63 % de Vivement demain

==> Fascinant de voir à quel point le lectorat pense que les journalistes sont des putes à vendre aux marchands de pubs…


Sinon, est-ce que vous pensez que les jeunes lisent la presse ?

57 % de Non

43 % de Oui

==> Tout dépend ce qu’on met derrière la presse…


Demain, la lecture de la presse quotidienne sera obligatoire jusqu’à la fin du lycée.

31 % de Non merci

69 % de Vivement demain

==> À quoi bon ? Force toi à lire un livre, et dis-moi ce que tu en retiens…


Demain, les journalistes seront notés par les lecteurs.

38 % de Non merci

62 % de Vivement demain

==> Notés sur quels critères ?


Demain, il existera une carte de réduction pour acheter la presse.

19 % de Non merci

81 % de Vivement demain

==> Effectivement, la presse est peu lue parce qu’elle est trop cher, mais qui paye pour faire baisser les coûts…


Demain, un journaliste sera ministre de la Culture.

51 % de Non merci

49 % de Vivement demain

==> Déjà, il faudrait un vrai qui travaille et qui ait une ouverture d’esprit…


Sinon, est-ce que vous avez l’impression d’apprendre des choses en lisant la presse ?

6 % de Non

94 % de Oui

==> J’aimerais savoir où s’informent les 6 % autres.


Demain, je pourrai lire la presse en dormant.

81 % de Non merci

19 % de Vivement demain

==> Quel est l’intérêt de cette question ? Une bonne revue de presse est très rapide.


Demain, je pourrai acheter la presse papier sans publicité mais plus cher.

47 % de Non merci

53 % de Vivement demain

==> Hypocrites, les gens ne la paieraient pas !


Sinon, est-ce que vous pensez que la presse est un média moderne ?

24 % de Non

76 % de Oui

==> Que signifie moderne ?


Demain, je pourrai proposer des sujets d’articles aux titres que je lis.

17 % de Non merci

83 % de Vivement demain

==> C’est un peu déjà le cas ; tout dépend ensuite de l’égo du journaliste à qui est proposé le sujet…


Demain, je pourrais lire la presse sur mes vêtements.

83 % de Non merci

17 % de Vivement demain

==> Quel intérêt ? Tu veux frimer pour montrer que tu as une tablette intégrée à tes vêtements ? Ou tu veux dire qu’on sera devenu trop pauvre, obligés de s’habiller en papier journal ?


Demain, la presse sera une épreuve du bac.

42 % de Non merci

58 % de Vivement demain

==> Ce n’est pas en forçant qu’on donnera plus envie…


Demain, la presse sera gratuite pour les chômeurs

27 % de Non merci

73 % de Vivement demain

==> Qui leur paye ? À quoi cela leur servirait-il plus dans leur recherche d’emploi ?


Je vais créer un journal papier ou un magazine.

47 % de Non

53 % de Oui

==> Mais avec quel argent ?


Demain, la lecture de la presse sera prescrite par les médecins.

70 % de Non merci

30 % de Vivement demain

==> Quelle presse ?


Sinon, est-ce que vous pensez que la presse a réussi sa transformation ?

52 % de Non

48 % de Oui

==> Elle n’a pas trouvé son modèle économique.


Demain, je serai payé pour lire la presse.

71 % de Non merci

29 % de Vivement demain

==> Par quel argent ?


Demain, les unes des journaux seront affichées sur les panneaux publicitaires.

26 % de Non merci

74 % de Vivement demain

==> Si elles sont incitatives…


Demain, la presse appartiendra à ses lecteurs.

29 % de Non merci

71 % de Vivement demain

==> C’est le cas de la presse indépendante qui fonctionne !



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s