Mais qui modère le compte Facebook de la Ville de Savigny-sur-Orge ?

Inutile de rechercher ce contenu sur le compte Facebook de la Ville de Savigny. Il a été supprimé ce jeudi 06 avril 2017 non sans être resté à la vue de tous pendant au moins 36 heures, et peut-être quand même du fait que je l’ai signalé. Qu’a branlé le community manager pendant autant de temps ? Va-t-il être sanctionné ? Et quelle est la crédibilité de la Police municipale de Savigny, qui se laisse insulter sans réagir ? Qu’est-ce qu’on fait ?

Une preuve que la Ville traite cette affaire avec légèreté, donc méprise in fine ses agents de Police municipale, c’est que le compte Facebook du fameux Tom JACOBSON est toujours actif quand il aurait été bloqué 24 heures s’il avait été signalé ! Pourtant, quand tu viens de te rendre coupable d’hébergement d’injures publiques, tel que reconnu à l’article 6-1 de la loi n°2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique, tu ne restes pas sans réagir !


Qui gère le Facebook communal ?

Si le compte Facebook de la commune servait à faire de la communication, alors il serait géré par les agents du service Communication. Mais comme il sert à faire de la politique, et selon mes sources en interne, il s’agirait de Julien MIALLET, le directeur de cabinet du maire, qui plus est responsable par délégation de la Police municipale, qui s’en occupe. Alors on peut être absent 36 heures ou manquer dix notifications (!), mais dans ce cas-là, que font les autres ?


De la nécessité d’une réponse

Il y a les différends personnels avec l’homme (je ne t’aime pas parce que tu m’as verbalisé), puis il y a le symbole de s’en prendre à la République française en attaquant un de ses uniformes. Ne serait-ce que pour la deuxième raison, l’agent en question, soutenu par sa hiérarchie doit porter plainte, ou exiger des sanctions pénales. Moi, maire de Savigny, j’aurais pris pour moi les atteintes à l’intégrité de mes agents, et j’aurais donné les suites judiciaires qu’il convient…


Les Saviniens détestent leur Police municipale…

À Savigny, tout le monde crache sur la Police municipale : des Saviniens verbalisés, souvent parce qu’ils sont mal garés, trop souvent parce que c’est la conséquence du manque de stationnement (plusieurs ont fait le calcul ;  ils paient moins en fraudant avec les contraventions qu’en s’abonnant au parking Davout), aux Saviniens qui trouvent que la PM n’est jamais présente dans leurs quartiers, ou qui ne comprennent pas que ce ne soit pas des policiers nationaux…

Avant 2014, il existait officieusement un quota de verbalisations qui se limitait à 50 000 € de recettes par an. Mais il a sauté en décembre 2014, et depuis c’est Byzance, jusqu’aux abus de pouvoir, matérialisé par exemple par (six) contraventions sur des clients des cycles Louvet, sur un parking privé ! Personne ne croit que les embauches supplémentaires de deux agents vont améliorer la sûreté à Savigny ; nous savons que c’est pour remplir les caisses de la Ville…

Enfin, il y a toutes les accusations de clientélisme, venant aussi bien d’élus, qui se vantent de passe-droits d’être bien avec la PM ; que les rumeurs qui prétendent qu’ils feraient des travaux non déclaré chez l’adjoint à la sécurité ou qu’ils accompagneraient sa dame aux courses… Et parlons sinon de la brigade cynophile, et de Gordon qui est emmené faire ses besoins dans le parc (privé) de Clair-Village, mais que très peu ou trop peu voient réellement en action…


Il y a quand même un sérieux problème de cohérence à Savigny. Certains portent plainte pour diffamation parce qu’ils sont sensibles à l’honneur de leur fonction. Mais pour défendre l’honneur de la Ville, et l’honneur des agents, il n’y a plus personne. De toute façon, il y a trop peu de solidarité et trop de lâchetés dans cette ville ; et les agents n’échappent pas à cette règle. Nous en arrivons cependant à un stade où c’est tellement énorme que c’en est limite de la complicité.




Publicités

Une réflexion au sujet de « Mais qui modère le compte Facebook de la Ville de Savigny-sur-Orge ? »

  1. Jean-Marie CORBIN

    Je constate que le modérateur a été plus prompt à effacer la photo prise au gymnase de Grand-Vaux lors du discours du maire et montrant plus de la moitié des 300 chaises vides et que j’avais posté en complément d’un post du maire sur son compte Facebook concernant les voeux 2017.

    (j’en profite pour faire un petit bonjour à M.Julien Miallet que m’a dit me lire sur le blog du Savinien Libéré)

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s