Votez MACRON ou vous aurez le FN : le chantage de l’opinion

C’est la bonne excuse de tous ceux qui veulent une raison de quitter le Parti socialiste qui semble n’avoir aucune chance d’arriver au second tour de l’élection présidentielle : la menace du Front National. Or, entre nous, je ne vois toujours pas comment le FN peut franchir le fameux plafond de verre qui le tient à l’écart du pouvoir depuis tant d’années. Et si c’était juste une stratégie pour éliminer FILLON et restructurer la gauche française.

Depuis quarante ans, la droite se bat pour conserver le centre à ses côtés ; depuis que sur une querelle de personnes, CHABAN a été battu par GISCARD en 1974. En recréant le centre, MACRON étouffe FILLON qu’il renvoie d’ailleurs à l’extrême-droite, du fait de son programme. Mais si le centre a pu revenir sur le devant de la scène, c’est parce que la gauche, bloquée par son extrême, s’est sacrifiée pour revenir dans un centre dans lequel elle n’a jamais cessé d’être.


Une démocratie muselée par le vote utile

Ne parlons que des cinq que les sondages annoncent à plus de 5 % : MÉLENCHON : non, il menace les intérêts financiers ; HAMON : non, son programme est utopique ; FILLON : il est poursuivi par les affaires. Sincèrement, il n’y a vraiment qu’une personne dont on est sûr qu’elle l’emportera face à la vilaine et méchante Marine LE PEN : c’est Emmanuel MACRON ! Alors arrêtez de soutenir HAMON ou FILLON, et retrouvons nous tous pour faire barrage au FN !


Un Front national sur-estimé ?

Jusqu’ici, le FN n’a globalement jamais dépassé les 7 millions de soutiens. Avec 46 millions d’électeurs et une moyenne pour la présidentielle de 80 % de votants (soit 37 millions de personnes), il faudrait 9,2 millions de voix à LE PEN pour faire 25 %. Alors peut-être que seul MACRON est capable d’atteindre ces 25 %, mais j’ai des doutes du fait que lors des élections, les Français votent en fonction d’un héritage culturel, et que le centre ne représente que 15 à 20 %.


Reconstruire les gauches

La gauche n’est plus en mesure d’appliquer son programme économique et social, et elle n’a fait que continuer sous ce quinquennat ce que faisait la droite au pouvoir. En scindant le PS entre sociaux-démocrates et écolo-sociaux-libéraux, elle permet d’envoyer les premiers constituer un bloc vraiment socialiste avec l’extrême-gauche, et les seconds de continuer à gouverner au sein de ce centre, en prenant quelques idées du premier pour faire majorité.


Je me rends compte que les électeurs ne connaissent pas le programme de MACRON (juste quelques mesures symboliques comme la baisse de l’impôt société ou la suppression de la taxe d’habitation pour 80 %). À côté, la droite est remontée car elle a le sentiment qu’on lui vole la victoire. Quant au FN, il n’engrange pas de ralliement visible… Je me dis qu’il reste possible d’avoir FILLON – LE PEN au deuxième tour, car le chantage MACRON ou LE PEN s’essouffle…



Publicités

2 réflexions au sujet de « Votez MACRON ou vous aurez le FN : le chantage de l’opinion »

  1. Jean-Marie CORBIN

    De Le Drian à Douste-Blazy, tous les opportunistes rappliquent. Étonnant même que NKM par exemple, n’ait pas encore fait son « coming out » en faveur de la nouvelle lessive Omo Macron !

    Le plafond de verre de MLP repose sur le postulat que les électeurs français d’origine étrangère n’oseront jamais voter FN car c’est un parti xénophobe et que dans ces conditions, le FN n’aura jamais la majorité (c’est indirectement valider la thèse du grand remplacement au passage). Et si ce postulat ne fonctionne plus, qu’est ce qui se passe ?

    (à propos des panneaux d’affichage à Savigny-sur-Orge, mardi quelques affiches Fillon2017 et jeudi matin nettoyage de tous panneaux, ça ne me semble pas très cohérent tout ça)

    Répondre
    1. Vagneux Olivier Auteur de l’article

      Alors que tu sais comme moi que plus d’1/3 des électeurs de MLP sont des allogènes qui votent pour elle, pour fermer la porte derrière eux, parce qu’elle est le seul rempart moral face à tout ce que certains considèrent comme des abominations (le mariage pour tous ou l’homosexualité – ce qui est d’autant plus savoureux) ; enfin, parce que les immigrés étant son fond de commerce qui lui permet d’avoir des voix, tout le monde sait qu’elle ne fera jamais rien contre l’immigration ; la meilleure preuve étant en février qu’elle a encore refusé de voter des amendements au Parlement européen pour limiter l’immigration.

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s