Pourquoi Emmanuel MACRON est un danger pour la démocratie ?

Formidable, Emmanuel MACRON n’est ni de gauche ni de droite. Il est à gauche et à droite. Et quand il aura foiré son quinquennat, s’il est élu, et donc décrédibilisé la gauche et la droite, il ne restera plus que l’extrême-droite qui n’aura jamais été au pouvoir, donc qui sera probablement élu en 2022 par rejet de tous les autres. De toute façon, MACRON sera contraint par les résultats des élections législatives qui amendera son programme…

Quand on pense que MACRON était juste la créature hollandaise devant faire oublier MONTEBOURG et contrebalancer les positions de VALLS. Sa candidature à la présidentielle était prévue pour handicaper JUPPÉ et/ou BAYROU. Mais HOLLANDE n’a pas réussi à inverser la courbe du chômage et ne pouvait plus se présenter. Du coup, il mise sur MACRON qui fait croire qu’il renouvelle la politique et pourra l’aider à devenir président du Conseil de l’Europe.


Le mythe de l’union nationale

Parce que le pays va mal, alors toutes les forces vives devraient se retrouver pour sauver le pays. Même après la seconde guerre mondiale, où DE GAULLE restait le chef, même s’il était disposé à inclure des propositions de chaque camp, l’union nationale ne fonctionnait pas. Elle a tenu deux ans parce que les différents camps avaient intérêt à se neutraliser au sein du Gouvernement provisoire. MACRON réalise juste une union autour du rejet d’un système.


Non, le clivage gauche/droite n’est pas mort

Pour faire simple, la gauche dit que l’égalité est plus importante que la liberté et la droite dit que la liberté est plus importante que l’égalité. La gauche réduit les libertés pour imposer l’égalité quand la droite supprime l’égalité en valorisant les libertés dont certains savent mieux se saisir que d’autres. MACRON vient de la gauche parce que c’était un bon créneau (un peu comme MITTERRAND) mais en réalité il est de droite, et met en avant la liberté économique.


Un populisme du centre ?

Il est tout à fait possible d’avoir des positionnements plutôt à gauche sur les thèmes sociaux et à droite sur les thèmes économiques. On appelle cela le centrisme. Mais tôt ou tard, un côté prend le pas sur l’autre. Gauche et droite peuvent se retrouver sur certains thèmes mais sont naturellement antinomiques. En libéralisant l’économie, on n’est pas de gauche parce qu’on permet l’inégalité. Mais on n’est pas de droite non plus, parce qu’on sacrifie certaines libertés.


MACRON est une bonne excuse pour permettre la fuite à ceux de la gauche qui ne croient plus qu’imposer l’égalité par la force soit la solution. Mais comme, il réduit les libertés individuelles au profit de libertés collectives (par exemple par les traités d’échanges internationaux), alors il se prive du soutien de la vraie gauche et de la vraie droite. Il rassemble pour l’instant les anti-HAMON, anti-FILLON et anti-FN dont le seul programme est de bloquer les autres.

Mais dès qu’il va essayer de faire quelque chose, il sera bloqué par une frange de sa majorité de circonstance qui est composée de personnes de gauche, de droite et du centre, voulant faire prévaloir telle conception de la politique (privilégier la liberté ou l’égalité des personnes). MACRON se place dans une situation dans laquelle il lui sera impossible de gouverner, donc fera encore plus de déçus. En divisant encore plus la gauche et la droite, il ouvre la voie au FN.

Le FN, en effet, a atteint un point de non retour et a imposé le tripartisme à la vie politique française. Il ne pourra plus décroître qu’en se ratant au pouvoir, ou parce que la situation économique serait tellement améliorée que les Français consommeraient tellement qu’ils en oublieraient l’immigration. Or, MACRON sans pouvoir gouverner, ne pourra rien pour l’économie et l’emploi en France, donc le FN continuera de prospérer sur ses thèses favorites.



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.