Franck BOUZIN peut-il débattre sans s’énerver ou menacer ses interlocuteurs ?

« Casse toi de la Ville » ; c’est le seul argument du conseiller municipal majoritaire Franck BOUZIN quand un conseiller municipal de l’opposition, en l’occurrence David FABRE, exprime qu’il n’est pas d’accord avec ce que propose la majorité municipale. Ce genre de propos n’a pas sa place en démocratie et caractérise bien le régime totalitaire qui est en place à Savigny-sur-Orge. Mais moi BOUZIN, j’écris que tu seras le premier à te casser.

Ceci n’est pas que la colère ou le débordement d’un soir ! Je rappelle que M. BOUZIN n’en est pas à sa première menace ! Le 26 septembre 2015, il menaçait Ludovic PIOT, dans le public du Conseil municipal, qui lui rappelait ses larmes à la fin du Conseil municipal du 13 avril 2015. Le 12 mars 2016, il me menaçait devant témoins, je cite, de me « casser la gueule ». Avant cette vidéo, il avait déjà proféré cette menace orale à plusieurs reprises à l’encontre de David FABRE.

« Si vous n’êtes pas content, vous quittez la ville. Arrêtez, vous critiquez tout.

Si vous n’êtes pas content, vous vous cassez d’ici »

Pour commencer, je voudrais rappeler que M. BOUZIN a été conseiller municipal d’Arpajon, élu sous une étiquette PS de 2008 à 2014. Moi, je suis Savinien depuis 1991 sans interruption, oserais-je même écrire Savinien de conception ! Je suis donc ici chez moi et je ne tolère pas qu’un parachuté qui est venu se faire élire parce qu’il fallait un représentant du baseball, qui pourrit ma ville et en fait de la merde, vienne me dire ce que je dois faire dans MA ville !

En démocratie, toute critique est acceptable même si elle n’est pas fondée. Mais M. BOUZIN semble avoir un peu de mal à se défendre avec des arguments ; peut-être parce qu’on ne l’entend pas du tout sur la plupart des dossiers. Et quand il prend la parole sur la fibre, en mettant en avant qu’il travaille dans le secteur, d’autant plus étonnamment qu’il est du bon côté, il ne semble pas très au fait du problème de la nullité des technologies qui vont être installées.

La chose qui irrite BOUZIN par excellence, est ce rappel par les membres du Collectif Sauvons l’enfance de Savigny, de ce soir du 13 avril 2015 où il était venu voir les Saviniens en larmes pour s’excuser d’un vote dont il ne savait rien et face auquel on avait exercé des pressions pour qu’il s’exécute. Alors parce qu’il considère l’humanité qu’il a eu ce jour là comme une faiblesse, il ne cherche plus qu’à la faire oublier. Au point d’en devenir intolérant donc inhumain.


Je ne comprends pas ce revirement. Est-ce qu’on l’a menacé à son tour de s’en prendre au baseball s’il ne rentrait pas dans le rang ? À cause de lui, je me mets à détester ce sport et cette association. Voilà bien une conséquence de la machine mehlhornienne qui broie des hommes pour en faire des pantins. Mais le pantin BOUZIN devient dangereux quand il s’en prend ainsi à ceux qui ne pensent pas comme on lui demande de penser. Éric MEHLHORN, faites attention…



Publicités

2 réflexions au sujet de « Franck BOUZIN peut-il débattre sans s’énerver ou menacer ses interlocuteurs ? »

  1. Ping : Savigny-sur-Orge : l’incroyable conflit d’intérêts d’un adjoint aux Finances membre de la CCID | Le Savinien libéré

  2. Jean-Marie CORBIN

    Monsieur le Maire,

    Au cours du dernier conseil municipal M. Franck BOUZIN s’est encore défavorablement distingué parmi vos conseillers municipaux dit de la majorité.

    M. David FABRE a ses qualités et ses défauts, je ne suis pas toujours d’accord avec ce qu’il dit, mais en aucun cas, il me viendrait à l’esprit de vouloir en découdre physiquement avec lui ou de l’engueuler de la sorte. Un comportement que je n’aurais d’ailleurs avec personne d’autre. C’en est pour le moins, stupide et contre-productif.

    Car, voyez-vous, avant de devoir envoyer l’adversaire le nez dans le tatami ou sur le bitume selon les circonstances, le code sportif du judo-jiu-jitsu que je pratiquement régulièrement au dojo de Grand-Vaux, nous enseigne aussi des valeurs morales que M. BOUZIN ferait bien de s’inspirer.

    Il s’agit de la Politesse, du Courage, de la Sincérité, de l’Honneur, de la Modestie, du Respect, du Contrôle de soi et de l’Amitié

    Dans l’immédiat et en l’absence de condamnation ferme et d’un recadrage de votre part, je me demande si on ne risque pas de le voir une prochaine fois, se ruer avec une batte de base-ball sur ce qu’il considère être de ses adversaires à éliminer. Le sentiment d’impunité encourage à toujours aller plus loin. N’est-ce pas le discours que vous tenez dans nombre de vos propos sécuritaires ?

    David, dans tes interventions, tu arguais l’armement de la police municipale. Imaginons, M. BOUZIN avec l’uniforme et le flingue qui va avec. Avec une maitrise de soi dont il nous fît une si brillante démonstration hier soir, je pense qu’il t’aurait fait 6 trous dans la peau pour de vrai, s’il avait pu !

    Je pense qu’il serait temps qu’il fasse des excuses publiques à M. FABRE et à toutes les personnes qu’il a déjà agressées au cours des conseils municipaux précédents et/ou bien qu’il se retire définitivement du conseil municipal car en dehors ces quelques interventions tonitruantes, on ne peut pas dire qu’il a été jusqu’à présent ni très actif ni très brillant.

    Merci de votre attention

    Cordialement, Respectueusement,

    Jean-Marie CORBIN

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s