Vos questions : Pourquoi Olivier VAGNEUX ne soutient-il pas Jean-Marc DEFRÉMONT (EELV) ?

Je pense que la seule solution pour provoquer une alternance en 2020 est de réunir dans une liste citoyenne tous ceux qui veulent changer Savigny. Je verrais bien Jean-Marc DEFRÉMONT à la tête de cette liste. Pourquoi n’iriez-vous pas avec lui ?

Je ne suis pas d’accord avec le fait qu’une liste citoyenne puisse davantage permettre une alternance. En 2014, j’ai proposé une vraie liste citoyenne rassemblant des personnes de sensibilité de gauche et de droite, des salariés du public et du privé, des jeunes et des plus âgés (38 ans de moyenne d’âge). Nous avons fini en faisant 6,5 % parce que les électeurs saviniens ne sont sensibles qu’aux grandes marques.

Je n’aime pas ce principe binaire de diviser les Saviniens entre ceux qui veulent le changement et ceux qui voudraient la continuité. MEHLHORN s’est justement fait élire en promettant un renouvellement des pratiques, qui sont pourtant les mêmes, voire pire qu’avant. Les électeurs n’avaient qu’à faire attention à la manière dont il s’est comporté ses dix-huit premières années de mandat ; elle n’a pas changée, il est toujours aussi indolent.

Jean-Marc DEFRÉMONT est gentil mais mou. Un jour, il m’a dit qu’il ne faisait pas plus de deux recours parce que ce n’était pas sa manière de fonctionner. Personnellement, je fais des recours quand il y en a besoin et parce que c’est la seule manière d’obtenir des résultats. Si Jean-Marc DEFRÉMONT est si « citoyen » que cela, pourquoi a-t-il eu besoin d’aller adhérer à EELV après avoir quitté le PS ? Pour qu’on lui dise quoi penser ? Soi disant pour être soutenu…

Non, je n’irai pas avec Jean-Marc DEFRÉMONT parce que je trouve qu’il manque d’énergie et de volonté pour être un bon maire de Savigny. En revanche, il ferait certainement un bon adjoint car il est travailleur et pertinent dans ses interventions, mais trop rares et trop gentilles. C’est d’ailleurs parce qu’il est trop naïf et pas assez cynique qu’il s’est fait prendre la tête de liste par Pierre GUYARD qui a encore réduit le score de la gauche aux élections.

En 2020, je reproposerai au vote des citoyens une liste indépendante mais sans Jean-Marc DEFRÉMONT ni aucun des candidats d’une autre liste qui s’est présentée en 2014. Dans l’hypothèse où je ne gagne pas et où MEHLHORN repasse, vous pourrez toujours dire que c’est de ma faute. En attendant, mon opposition est un peu plus combattive que celle des élus actuels, et je réaffirme ici que je suis pourtant de droite tout en combattant la fausse-droite.



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s