Aux vœux 2017 de David FABRE et de la FED / UDI de Savigny-sur-Orge

Écouter David FABRE et sa joviale faconde du Sud-Ouest, c’est s’assurer d’être de bonne humeur pour le reste de la journée, entendu les bêtises qu’il raconte. Ce dimanche 29 janvier, le président de l’association Générations Savigny présentait ses vœux devant un public déjà conquis, par un discours improvisé de 30 minutes. Force est de reconnaître que David FABRE est quand même le moins mauvais de tous les politiques saviniens.

Dans le public, la présence de deux personnes laisse à penser que le centre pense encore avoir un avenir politique à Savigny : Laurence SPICHER-BERNIER (qui vient là mais ne vient plus en Conseil municipal, cherchez l’erreur…) et Jean-Michel ZAMPARUTTI. Et pour cause, la théorie des vases communicants devraient bien leur profiter en 2020 lorsque les habitants voudront garder la Ville à droite sans choisir la catastrophe Éric MEHLHORN : ce ne sera que l’inverse de 2014.

FABRE s’est tout de suite lancé dans un inventaire chronologique du mandat. Pour lui, si les Finances saviniennes vont mal, c’est toujours la faute du fait intercommunal et de l’État ; absolument pas du fait qu’elles aient mal été gérées pendant trop longtemps, ni que Savigny ne créé pas assez de richesses… Bref, il admet que la Ville devait faire des économies, mais qu’elle aurait alors due proposer ou innover pour remplacer les services publics qu’elle détruisait.

Là où FABRE a raison, c’est de réclamer un équilibre entre économies et services rendus. Là où il a tort, c’est de réécrire l’histoire en racontant qu’il a réclamé des solutions alternatives (oui mais lesquelles), ou en dénonçant le collectif Sauvons l’enfance de Savigny, qu’il présente parce qu’ils n’ont pas voulu de lui comme étant à tendance de gauche, alors qu’en réalité formés en grosse partie de gens qui avaient voté MEHLHORN et qui se trouvaient eu, pour rester poli)…

Le représentant UDI a ensuite dénoncé le faux-catastrophisme de la majorité, le faux-débat sur les orientations budgétaires à la salle des fêtes ; que MEHLHORN connaissait le compte de gestion… Il a pointé des faiblesses du CCAS (Centre communal d’action social), des ratés de l’ANRU (Agence nationale de la rénovation urbaine), multipliant des exemples montrant que MEHLHORN ne connaît pas la Ville, dénonçant la gestion des inondations et des problèmes quotidiens.

FABRE nous a aussi partagé ses hallucinations : l’insatisfaction grandirait à Savigny (tu parles, les gens ont tellement peur que ce soit pire avec un autre que MEHLHORN). Pour lui, la majorité se déliterait tandis que l’opposition se diviserait, et il y aurait notamment deux gauches (même si c’est vrai, elle restera unie car DEFRÉMONT ne fera rien tout seul ; il a trop besoin de GUYARD). On apprend même incidemment que Jacques PATAUT avait été invité à ces vœux !!!

Ce qui est intéressant avec FABRE est qu’il possède une vision là où les autres ne voient dans la politique qu’un échappatoire professionnel ou une manière de plus jouir ; je le cite : « Qu’attend t-on d’une ville ? Que la jeunesse trouve à s’exprimer. Qu’elle aide les gens à être autonomes, à construire leur vie, à travailler. » Le candidat déjà déclaré pour 2020 s’est lancé dans un éloge du libéralisme et de l’Europe car « pour pouvoir partager des richesses, il faut d’abord les produire ».

Il a lancé un vibrant appel à « être fiers de nos valeurs », qu’il définit comme étant « ces choses qui méritent d’être défendues de manière universelle », et parmi lesquelles il place le travail, le mérite et les droits de l’Homme comme fondement de l’identité française. Je repense alors à ces gens qui m’ont contacté entre les municipales et les départementales pour me dire leur soutien parce qu’ils se sentaient trahis par FABRE qui « n’avait aucune valeur » en ayant fusionné sa liste.

Que retenir d’autre ? FABRE a osé une comparaison entre MEHLHORN et Donald TRUMP. Il a rappelé son engagement en faveur des Tamouls du Sri-Lanka. Il a fait la publicité du chocolatier La Reine Astrid. Il trouve que Savigny a perdu son rayonnement et son aura. Il déplore qu’il n’y ait plus aucun événement d’ampleur à Savigny… Il rappelle à juste titre que les gens se moquent de MEHLHORN, rappelant qu’au fond, il n’y a que les Saviniens pour en souffrir.

David FABRE a conclu sur quelques mots de politique nationale. Qu’il était à ce jour incapable de dire qui sera le meilleur président, et se trouvait bloqué à devoir choisir entre FILLON et MACRON même si économiquement, c’était FILLON mais qu’il est préférait… Ce n’est pas tout à fait ce qu’il écrivait il y a deux mois sur Facebook, d’autant qu’en participant à la primaire, FABRE s’engageait, comme le reste de l’UDI, à voter ensuite pour FILLON… La valeur de fidélité ?

fabre-juppe

Alors que je m’attendais à ce que la question des législatives soit posée, le représentant local de la FED n’a rien dit sur Jean-Marie VILAIN, pourtant investi par l’UDI à la course à la députation.  Oubliée la gauche, FABRE défend clairement un discours centriste mou. Qu’il voterait pour un candidat qui aura de l’envergure, qui défendra les valeurs de la France, qui construira l’Europe (dont de moins en moins de personnes veulent), qui résistera face à TRUMP et à POUTINE…

Il a terminé sur une violente critique de l’opportunisme en politique car on ne construit rien tout seul, sûrement à destination de Laurence SPICHER ou du « général ZAMPARUTTI » que leur isolement a écarté de la scène politique, qu’une seule personne ne peut pas savoir tout faire, qu’il faut réunir des gens qui partagent des valeurs, afin qu’elles se mettent au travail pour réussir ensemble ; sûrement tout ce qu’il a fait jusque-là en changeant déjà trois fois de parti



 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s