Après l’exploit, les nouveaux défis qui attendent Julien DUMAINE

La photo du Parisien est assez parlante : Christine RODIER enfermée dans sa bulle n’a rien vu venir. Jusqu’au bout, elle s’est imaginée qu’après avoir si facilement fait démettre Julien DUMAINE de ses fonctions d’adjoint (malgré 7 blancs), elle serait élue Conseillère métropolitaine et qu’elle pourrait imposer qui elle voudrait au Conseil territorial (suivez mon regard !). Mais tout ne s’est pas passé exactement comme souhaité ou prévu…

Commençons cet article en reconnaissant un beau coup à DUMAINE. Sachant qu’il risquait très probablement de perdre son adjoinat, c’est lui qui a demandé aux élus de voter contre son maintien dans ses fonctions. Un choix osé vu la visibilité, et ne le cachons pas l’indemnité, que cela apportait au jeune homme. Mais dans la foulée, DUMAINE a réussi à se faire élire Conseiller métropolitain avec 16 voix contre 15 pour Christine RODIER, et malgré 4 votes blancs.


Une Christine RODIER trop influençable

Dans son discours sur son maintien en fonction d’adjoint, Julien DUMAINE a dit qu’il ne voulait plus travailler avec cette dame. Un propos qui se comprend d’autant plus si les rumeurs qu’elle le considère comme « isolé et faible d’esprit » sont vraies. En réalité, RODIER qui était influencée par GUISEPPONE ne l’est plus que par son Cabinet, qui compte notamment la Savinienne Jocelyne MAINTIER-LANG. Des gens qui font de la politique à l’ancienne, avec un logiciel périmé.


La clé du dispositif RODIER : Thierry SAPENA

Depuis le décès d’Antoine GUISEPPONE, il est le nouveau sage du Conseil municipal et il tient plusieurs voix avec la sienne, à tel point qu’il est le dernier à permettre à RODIER de conserver sa majorité. Mais relativement affaibli par la maladie, j’ose dire que si jamais il dit ses quatre vérités à RODIER et soutient DUMAINE ou qu’il décède en cours de mandat, RODIER sautera à la prochaine erreur politique. Peut-être même du fait d’une démission collective de la majorité ?


Conserver ses soutiens

RODIER n’a toujours pas compris son erreur politique d’avoir fait élire Gunéaël L’HELGUEN comme premier adjoint ; acte fondateur par lequel elle avouait une crise de légitimité. GUISEPPONE n’était plus ; L’HELGUEN au secours ! Alors si DUMAINE a réussi à avoir le soutien de 15 personnes une fois sur un point, il n’est pas garanti pour lui que RODIER ne parvienne pas à ressaisir ses troupes. Même si à la prochaine grosse bêtise de RODIER, ces gens lui reviendront.


Faire vivre son groupe

Julien DUMAINE a donc créé un groupe d’opposition de quatre élus qui va devoir exister tout en s’inscrivant à droite. Ce groupe va cependant connaître des difficultés du fait de la majorité qui va désormais plus le combattre que ce qu’elle ne combat déjà son opposition actuelle. Les quatre resteront-ils soudés ou RODIER réussira-t-elle à en récupérer un ou deux ? À l’inverse, DUMAINE ne va-t-il pas piller plus le reste de la majorité municipale ? Il a obtenu 15 soutiens.


Ne pas faire tomber la Ville à gauche en 2020 sous peine de s’accaparer une image de perdant

DUMAINE pouvait-il agir autrement ? Non, ou il disparaissait de la scène politique. Maintenant, s’il provoque le passage de la ville à gauche en 2020, alors il s’octroiera un sérieux handicap pour l’avenir. Peu croient que la maire d’Athis veut continuer la politique après 2020, mais elle est élue au Département jusqu’en 2021. Déjà, si RODIER était plus vive et puisque le vote a été à bulletin secret, elle insinuerait que sur les 16 voix, il y en a 8 de gauche et 1 du FN…


Julien DUMAINE a réussi une fois un beau coup. Toute mon inquiétude est de savoir s’il en réalisera d’autres. Je crains aujourd’hui que RODIER ne parvienne réellement à l’isoler en rachetant ses conseillers dissidents un à un. Mais ça ne tiendra que jusqu’à la prochaine bêtise, qui elle, lui sera fatale. En attendant et avec quatre dissidents, DUMAINE peut aujourd’hui provoquer l’épuisement de la liste municipale et de nouvelles élections municipales avant 2020…



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s