Pourquoi François FILLON ne m’a pas convaincu par ses excuses !

Comme par hasard, qui y a-t-il en couverture de la Revue des deux mondes ces mois-ci ?

Aujourd’hui encore, je pense que je voterai pour François FILLON dès le premier tour. Mais au lieu d’un vote par adhésion, sur la plupart du programme et l’homme, ce sera un vote par défaut pour éviter un second tour MACRON / LE PEN. J’en suis à espérer que Michèle ALLIOT-MARIE ou Henri GUAINO auront leurs 500 parrainages pour trouver une excuse de ne pas voter FILLON… D’abord pourquoi des excuses s’il n’est pas coupable ?

Il faut d’abord reconnaître que FILLON a « réussi » ce difficile exercice oratoire qu’est la conférence de presse. Il a fait président, tout d’abord en indiquant qu’il n’y aurait pas de plan B donc que c’était lui le chef, et c’est dans le fond, sûrement ce que les électeurs voulaient entendre. Mais il n’a répondu qu’à une partie des critiques qui lui étaient adressées, là aussi en se contredisant et en ressortant de nouvelles informations immédiatement démenties…

Par exemple, la journaliste qui avait réalisé le reportage sur Pénélope FILLON a immédiatement nié sur Twitter le fait qu’elle aurait apporté son soutien et sa compassion à FILLON. Ou les journalistes du Canard enchainé, du Monde et de Médiapart ont bien relevé qu’il n’apportait pas de réponses, notamment sur la question des emplois de ses enfants, en contradiction avec leur âge pour des services d’avocats, et ne correspondant pas à de l’assistanat parlementaire…

J’ai trouvé FILLON très distant, notamment lorsqu’il parlait de la pratique d’employer sa famille désormais hors-d’âge. C’est l’aspect moral de la chose qui semblait lui échapper. Sur l’argent détourné au Sénat, il n’a rien nié, limite assumé, mais là aussi rejeté le fait que c’est une pratique très ancienne… Pas un mot sur le travail de sa femme à La Revue des deux mondes, qu’elle a trouvé quelques mois après qu’il ait remis la Légion d’Honneur au fondateur de ce média.

Est-il si mauvais gestionnaire que depuis son élection comme député en 1981, il n’ait pas été capable de mettre de l’argent de côté ? Comment un manoir de 14 chambres peut-il ne valoir que 750 000 euros ? Comment peut-il ne pas être assujetti à l’ISF ? Vu tous les comptes qu’il a listé, il n’en a pas qu’un seul ; pourquoi l’a-t-il dit sur TF1 ? Il a parlé de sa société de conseil en précisant qu’il ne travaillait pas avec les Russes, mais pas un mot sur l’Arabie Saoudite ou le Qatar…

Je ne comprends pas non plus le choix du fils de Bernard-Henry LEVY comme avocat pour le défendre. Non pas parce qu’il est le fils de, mais parce que ce dernier fait partie de plusieurs associations que je qualifierais d’immigrationnistes, quand le programme de FILLON est loin de l’être… Je trouve que FILLON n’est pas bien entouré, et je redoute de voir arriver ces « amis » au Gouvernement puisqu’un certain nombre y figureront, notamment des grands patrons.

Alors FILLON est reparti en campagne, mais une campagne qui fait flop depuis sa victoire à la primaire, quand les Français ont découvert son programme qu’ils ont tôt fait de réduire à la question des 39 heures et au déremboursement de certaines pratiques médicales. Pour moi, je trouve que cette conférence de presse n’a rien arrangé, et oui, je doute de l’honnêteté et de la franchise de François FILLON, mais je pense aussi qu’il n’y a pas beaucoup mieux ailleurs…



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s