Mais où est passé le Grain d’Orge n°218 à Savigny-sur-Orge ?

Vous êtes plusieurs à vous étonner en archivant vos Grain d’Orge (oui, il y a des gens qui le font) de passer du numéro 217 de mars 2016 (Pâques – Une question de foi) au numéro 219 de décembre 2016 (Que la joie de Noël illumine…). Auriez-vous raté un numéro, en l’occurrence le 218 ? Pas du tout, à moins que vous ne l’ayez pas reçu : il s’agit du Guide pratique de secteur qui contient de nombreuses informations sur l’Église catholique locale.

Ce guide, autofinancé par la publicité, veut permettre à chacun d’obtenir les renseignements nécessaires à pouvoir pratiquer sa foi chrétienne. Elle présente les prêtres et donne les lieux des permanences d’accueil pour s’inscrire au catéchisme, recevoir les sacrements ou financer des intentions de messe, les horaires des lieux de culte, les activités solidaires, les groupes de prière, les mouvements, le téléphone de l’équipe Espérance qui s’occupe des obsèques…

Nous pouvons lui reprocher outre de ne pas être un vrai Grain d’Orge, que la moitié des photos ne soient pas locales mais de bases d’images qui n’ont rien à voir avec Savigny. Ensuite d’abuser des citations du Pape François, à croire qu’il n’y a que lui qui fait la politique de l’Église, ce que le Pape ne décide plus depuis 1965… Pour le reste, ça peut être utile, mais je ne sais pas à combien de personnes il l’est réellement. Il complète internet pour ceux qui ne l’ont pas.

En tant que chrétien, je n’avais même pas lu celui de cette année avant de m’en servir pour écrire cet article. Je ne saurais d’ailleurs même pas dire si je l’ai bien reçu mais Grain d’Orge scotché avec d’autres pubs, j’apprécie moyen. Il y a quelques éléments qui sont un peu pipeau comme le rôle de l’équipe animatrice. Il y a des textes un peu trop convenus qui pour autant qu’ils ne me convaincraient pas de faire une démarche, indique au moins à qui s’adresser…

Je reste déçu de ce qu’est devenu Grain d’Orge, et je pense que les infos de ce livret aurait eu plus de sens à l’intérieur d’un journal Grain d’Orge à l’ancienne, avec une application concrète de cette « Église qui communique ». Elle parle aussi de notre vie locale, et pas que des sujets dont je me fous comme le vivre-ensemble et la journée mondiale du migrant (2 pages dans le précédent numéro). Et puis ça restait amateur et bon enfant car là, c’est pro mais distant…



Publicités

2 réflexions au sujet de « Mais où est passé le Grain d’Orge n°218 à Savigny-sur-Orge ? »

  1. Jean-Marie CORBIN

    Ah oui Grain d’Orge ! Personne ne s’était manifesté en dehors d’André quand Bertrand a voulu cesser de s’en occuper. J’ai d’ailleurs reposé la question à Marie-Hélène son épouse, qui me l’avait confirmé. Je m’en souviens parfaitement bien, nous étions à coté de la bulle (j’avais fini de démonter les décos et la sono de la crèche début 2016). C’est bizarre, ne m’avais-tu pas confié pourtant que cela t’intéressait ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s