Éric MEHLHORN pourra-t-il payer les 4000 euros de sa consignation ? (Affaire de diffamation c/VAGNEUX)

Quand j’ai entendu, lors de l’audience de fixation qu’Éric MEHLHORN devrait trouver 4000 € pour se porter partie civile dans le procès en diffamation qu’il m’intente, je me suis demandé comment il allait bien pouvoir faire… En effet, s’il gère ses deniers personnels comme ceux de Savigny, il est mal, d’autant plus que pour les élections de mars 2014, c’est à un emprunt à 5,60 % qu’il avait dû se résoudre pour trouver 2500 €. Alors 4000 € !

Certes, les temps ont changé pour lui. En mars 2014, Éric MEHLHORN ne percevait que 2718,05 € brut par mois pour son mandat de Conseiller général, en plus de son salaire de cadre du secteur privé (détaillant de commerce en composants de précision destinés aux centres de traitement des déchets et d’eaux usées). En janvier 2017, Éric MEHLHORN affirme devant le Tribunal qu’il gagne 5600 € par mois de revenus de ses différents mandats. Ce qui m’étonne…


En effet, Éric MEHLHORN écrête (bloque à un maximum légal) pour ses différents mandats à 8272,05 € brut par mois (ou 8272,02 €, les sites officiels ne sont pas d’accord entre eux), grâce aux indemnités de ses quatre mandats :

2917,54 € brut par mois en tant que maire de Savigny-sur-Orge (délibération n°10/344 du Conseil municipal de Savigny-sur-Orge en date du 29 septembre 2016)

3459 € brut par mois en tant que vice-président du Conseil départemental de l’Essonne (délibération n°2015-SP-0006 du Conseil départemental de l’Essonne en date du 11 mai 2015)

1254,46 € brut par mois en tant que vice-président de l’établissement public territorial Grand-Orly Seine Bièvre (délibération n°16.01.26-6 du Conseil territorial de l’EPT 12 en date du 26 janvier 2016)

957,97 € brut par mois en tant que conseiller métropolitain de la Métropole du Grand-Paris (délibération du Conseil métropolitain de la MGP n°CM2016/04/03 du 03 avril 2016)


La question est donc de savoir si MEHLHORN a pu un peu économiser depuis trois ans pour mettre 4000 euros de côté. Entre nous, je trouverais parfaitement injuste, toutes proportions gardées, qu’il ait réussi à faire cela dans son ménage (est-ce bien lui qui le gère ?), tandis qu’il en est manifestement incapable quand il faut gérer la Ville dans laquelle les problèmes financiers sont finalement résolus à coups d’emprunts à taux élevés et d’augmentation d’impôts massives.

En même temps, dans quelle sale situation s’est mis Éric MEHLHORN en utilisant une citation à comparaître dans une affaire qui n’est pas gagnée d’avance pour lui. Rappelons que si je gagne, du moins que je ne suis pas déclaré coupable des faits dont il m’accuse, alors il perdra ses 4000 €. Mais pris dans une spirale infernale, dans laquelle sa crédibilité mais aussi sa fierté et son orgueil l’entrainent à agir contre moi, il lui est de toute façon difficile d’en sortir par le haut…

La meilleure réponse qu’il puisse apporter à mes critiques serait de travailler, ce qu’il ne fait pas tout en laissant penser qu’il se mettra à travailler en 2018 en vue de 2020. Je ne veux pas le décourager, mais je pense qu’on ne se met pas à bien travailler du jour au lendemain. Surtout que ça fait quand même bien vingt ans qu’il survole ses dossiers donc il a en plus du retard à rattraper. Et ce n’est pas en perdant son temps à attaquer ses opposants en Justice qu’il le fera.


img240

Cliquez pour agrandir



Publicités

2 réflexions au sujet de « Éric MEHLHORN pourra-t-il payer les 4000 euros de sa consignation ? (Affaire de diffamation c/VAGNEUX) »

  1. Ping : Deuxième protection fonctionnelle d’Éric MEHLHORN : pourquoi le Tribunal a rejeté mon référé suspension ? | Le Savinien libéré

  2. Jean-Marie CORBIN

    Dans la mesure où tu écris « tandis qu’il en est manifestement incapable quand il faut gérer la Ville dans laquelle les problèmes financiers … » et que je constate que son emprunt prévoit une possibilité de souscrire une assurance facultative « Perte Totale Irréversible d’Autonomie (PTIA) ». A-t-il souscrit cette assurance ? Est-ce que son incapacité à gérer la ville peut-elle être due à une Perte Totale Irréversible d’Autonomie (financière et intellectuelle) ? Dans l’affirmative, il a peut-être fait jouer la garantie, et il n’a donc pas eu à solder cet emprunt. 2718,05€/mois, c’est plus que les revenus mensuels de mon foyer actuellement et je m’en sors, mais bon il faut savoir gérer et savoir faire pas mal de choses par soi-même. Par contre, lui, s’il n’est pas capable de mettre 4000 € de coté rapidement en gagnant plus de 9000 € par mois, c’est qu’il n’est pas doué ou alors il est sur d’autres projets du genre acquisitions immobilières. Tiens en mettant de coté 5000 € par mois, il pourrait s’offrir la Savinière, au prix qu’il a fait lui-même évaluer, et le tout en moins de 15 ans !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s