Une pasteur(e) au Conseil municipal de Savigny-sur-Orge : Guilène DÉSIRÉE

Je ne suis pas le partisan d’une laïcité à outrance, et même si je suis dérangé par les manifestations de rues ou les crèches dans les lieux publics, je les tolère pour leur caractère exceptionnel. Aussi suis-je profondément dérangé de découvrir que la conseillère municipale Guilène DÉSIRÉE se définit comme « Pasteur » alors qu’elle est élue de tous les Saviniens et particulièrement du quartier qui accueille la salle de prière musulmane.

Je ne sais pas dans quelle acception Mme DÉSIRÉE écrit-elle ce mot de « Pasteur ». Est-ce une profession, et dans ce cas, Mme DÉSIRÉE est une « superwoman » qui travaille à la fois pour la SNCF, enseigne et donne des conférences ? Ou est-ce une activité parallèle comme moi, chrétien par mon baptême, je suis « Prophète » ? Même si c’est vrai, je trouve que c’est un manque de respect pour les Saviniens de l’afficher à côté de sa fonction de conseillère municipale.


Dans le christianisme

Je déduis de l’emploi du mot « Pasteur » que Mme DÉSIRÉE est protestante. En effet, dans le catholicisme qui signifie « universel » et qui a la vocation de rassembler le monde entier, les clercs (les religieux comme les prêtres) doivent se montrer « autonomes du politique » (Vatican II). Le simple fait d’intégrer un parti (et c’est aussi pourquoi je critique le Parti chrétien démocrate) rompt l’universalité du rassemblement des Hommes puisqu’on va agir pour certains intérêts.


Le christianisme et la morale

Même grief qu’à Mathieu FLOWER, je ne comprends pas ce qu’il y a de chrétien ou de moral dans la politique de la majorité municipale. Quand tu licencies 59 personnes au nom de l’argent-roi, dans une forme détestable, je ne suis pas sûr que Jésus l’aurait cautionné. Et quand bien même Mme DÉSIRÉE aurait une différence que serait sa foi, pourquoi ne l’exprime-t-elle jamais dans les séances publiques du Conseil municipal (0 intervention depuis 2014) ?


D’une mauvaise image des chrétiens

Je déplore qu’il n’y ait pas de cohérence entre le comportement public de Mme DÉSIRÉE et l’esprit des Écritures. Ce serait d’ailleurs intéressant d’avoir une conversation théologique pour comprendre comment elle peut vouloir enlever les pailles dans l’œil de ses voisins quand manifestement elle ne fait rien pour les poutres qu’elle s’est mise devant les yeux… Mais comme c’est elle qui est aux affaires, je pense que la majorité des chrétiens sont de son côté.


Encore un bel exemple de raté dès lors qu’on veut faire de la politique sur les réseaux sociaux. Pour ma part, il est évident que si je suis élu, je séquencerai mes activités politiques et le reste de mes activités, au moyen de plusieurs médias différents. La politique n’empêche pas d’être chrétien, mais on n’est alors pas un conseiller municipal chrétien (ce qui sous-tend qu’on peut favoriser les chrétiens). Plutôt un chrétien (ou un croyant) qui est aussi conseiller municipal.

boyer-croix

La droite avant et après les élections… © Le Huffington Post



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s