Proposition de catéchuménat sur le péché et le pardon

Parmi les attentes qu’à l’Église d’un cheminement catéchuménal (de préparation aux sacrements), il y a la conversion qui passe par la mise en pratique du pardon. Or, ce thème est indissociable de celui du péché, qui n’a d’ailleurs aucun sens à être traité de manière isolé. En effet, l’Homme doit d’abord se reconnaître comme « acteur du Mal » ou « acteur du péché » pour pouvoir discerner ses actions, et offrir et recevoir le pardon.

Les catéchumènes ont tous une idée, assez imprécise, de ce que sont le péché et le pardon. Mon idée est d’abord de les faire parler de ces thèmes pour ensuite qu’ils essaient de le définir. Puis de regarder ce qu’en dit Jésus dans l’Évangile. Enfin d’en donner les définitions acceptées dans l’Église. Une grande appréhension des catéchumènes est de se demander, non sans hypocrisie, s’ils devront tout pardonner. Non, un peu suffira car c’est un chemin, un dynamique.


I. DÉBAT (30 minutes)

  • Peut-on vivre sans pécher ?
  • Peut-on vivre sans pardonner ?

Les questions suivantes (non exhaustives) peuvent découler du débat :

  • Y a-t-il des Hommes qui ne pèchent pas ? (Parler du symbolisme de la Vierge Marie)
  • Le péché est-il uniquement une conception religieuse (les indigènes pèchent-ils ?)
  • L’Homme est-il naturellement bon ?
  • Est-on responsable des péchés de nos ancêtres ? Du « péché originel » d’Adam et Ève ?
  • Y a-t-il un purgatoire pour expier les péchés ?
  • Quelles sont les différences entre faute, erreur et péché ?
  • Le pardon a-t-il plusieurs degrés de valeur selon ce qu’il y a à pardonner ?
  • N’est-on pas hypocrite en pratiquant le sacrement de réconciliation ?
  • À quoi nous engage le sacrement de réconciliation ?
  • Peut-on pardonner aux terroristes, où à des personnes qui ont fait du mal, mais pas à nous directement ?

II. TENTATIVE DE DÉFINITION PAR LES CATÉCHUMÈNES (5 minutes)

  • Qu’est-ce qu’un péché ?
  • Qu’est-ce que le Pardon ?
  • Qu’est-ce que le Pardon de Dieu ?

III. DANS LES TEXTES (à relire dans leur paragraphe où à resituer dans le contexte – 30 minutes)

La femme adultère en Jn 8,11 : « Jésus lui dit : « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus. » « 

La guérison de l’homme paralytique en Lc 5,20 : « Voyant leur foi, il dit : « Homme, tes péchés te sont pardonnés. »« 

L’aveugle de naissance dans Jn, 9 : « En passant, Jésus vit un homme aveugle de naissance. Ses disciples l’interrogèrent : « Rabbi, qui a péché, lui ou ses parents, pour qu’il soit né aveugle ? « 

L’enseignement du pardon en Mt 18,21 :« Seigneur, lorsque mon frère commettra des fautes contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner ? Jusqu’à sept fois ? »  Jésus lui répondit : « Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à soixante-dix fois sept fois »

L’enseignement du Notre-Père en Mt 6,14 : « Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi. Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père non plus ne pardonnera pas vos fautes.« 

Jésus en croix en Lc 23-34 : « Jésus disait : « Père, pardonne-leur : ils ne savent pas ce qu’ils font. » Puis, ils partagèrent ses vêtements et les tirèrent au sort. »


IV. DÉFINITION DE L’ÉGLISE

  • Le péché est une action consciente et volontaire qui rompt le lien d’amour entre Dieu et les Hommes (dont notre conscience nous dit qu’elle est mauvaise donc qu’elle va blesser Dieu – La réconciliation viendra ensuite faire un nœud sur ce lien.)
  • La pardon commence par dire la reconnaissance du fait qu’on a fait mal, ou qu’on nous a fait mal. C’est l’affirmation qu’au delà de l’action mauvaise, il y a une personne humaine qui vaut mieux que son acte.

V. PRIÈRE (10 minutes)

Propositions de méditation en lien avec nos vies :

« Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande à l’autel, si, là, tu te souviens que ton frère a
quelque chose contre toi, laisse ton offrande, là, devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec
ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande. » (Mt, 5-23)

« Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés » (Notre-Père)


VI. TEMPS DE QUESTIONS DIVERSES



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s