La primaire de la droite et du centre a rapporté 992 euros à Savigny-sur-Orge

Bonne nouvelle, le maire a enfin réussi à faire rentrer quelques sous dans les caisses soit environ 1000 €. C’est certainement ce qui justifie qu’il utilisait aussi sa voiture de fonction pour faire le tour des bureaux de vote au premier tour, pour contrôler en tant qu’édile, la bonne utilisation du matériel communal prêté, et absolument pas parce que le maire est encarté chez ceux qui organisaient cette primaire de la droite et du centre.

Mais, parce qu’il y a un « mais » sinon je n’écrirai pas cet article, cet acte administratif comporte trois éléments surprenants qui m’entrainent à me poser plusieurs questions :

  1. Pourquoi n’y a-t-il aucun détail du prêt de matériel effectué. Sont-ce des isoloirs ? Des enveloppes ? Des tables et des chaises ?
  2. Quel rapport entre une délibération fixant des tarifs de location de salles municipales et du prêt de matériel électoral ? Une salle est-elle un matériel électoral ?
  3. Pourquoi la décision est-elle partie en Préfecture le 21 novembre, si elle a été signée le 15 novembre, pour un premier tour qui a eu lieu le 20 novembre ?
  4. Que représentent exactement ces 992 euros ? Sur quelle base ont-ils été ainsi déterminés ?
  5. Des employés municipaux ont-ils participé à l’organisation ? Sur la base d’heures supplémentaires ? Combien cela a-t-il coûté à la mairie ?

Parce que la rétroactivité des actes administratifs n’est pas permise, alors on peut juridiquement considérer que les organisateurs de cette primaire ont volé du matériel électoral à la Ville de Savigny-sur-Orge au premier tour. Encore une fois, c’est Éric MEHLHORN lui-même qui met son parti en difficulté. Je ne comprends pas qu’ils le soutiennent encore, alors qu’il leur fait objectivement beaucoup de tort. Pour preuve, le résultat des régionales à Savigny !

Était-il trop difficile de transmettre cette décision en Préfecture pour la rendre effective, entre le 15 et le 18 novembre, ou est-ce que cette décision est un faux, datée du 21 et antidatée au 15 après une expérience du premier tour, en vue du deuxième ? Outre un énième raté de l’administration générale (peut-être volontaire parce qu’on a déjà vu la fonction publique faire front contre des politiques), c’est encore une preuve de la désorganisation que je dénonce.

L’important reste que la Ville ait gagné 1000 euros grâce à l’organisation de cette primaire, en espérant que celle de gauche fin janvier 2017 en rapportera autant. Je vais aussi fouiller dans les décisions de 2011 afin de voir si l’organisation des primaires citoyennes du parti socialiste (PS) avaient rapporté quelques sous à l’époque. À moins d’une énorme magouille pour répartir les 9 millions d’euros de participation accumulés par tour et diminuer le total ?

Finalement, si les primaires se mettent à rapporter de l’argent aux communes, ce n’est peut être pas une si mauvaise idée. Mais je n’y participerai pas plus pour autant. Les Français font semblant de ne plus croire à l’homme providentiel (pour lequel il ne voterait quand même pas s’il se présentait). Mais si l’homme providentiel qui pourra sauver la France arrivait entre février et avril ? En votant sincèrement à la primaire, on conditionne son vote pour la présidentielle…

 


Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

 



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s