Primaire à droite : je reste plus proche des idées de François FILLON

Ce n’est pas une surprise parce que je l’étais déjà avant le premier tour. Toutefois, maintenant que les médias et les citoyens commencent à découvrir le programme de François FILLON, je m’en vais expliquer certaines des réserves que je partage, même si des différents programmes des candidats, c’est bien de l’esprit de celui de FILLON dont je suis le plus proche. Le vrai problème reste la souplesse d’application des idées.


Système des retraites : Je suis favorable à ce que l’actuel système par répartition qui doit rester la norme puisse être complété pour certains par un dispositif de capitalisation, comme font les professions libérales.


Impôts : Je suis favorable à un rééquilibrage de l’impôt sur le revenu, intégrant une part de proportionnalité pour que chacun paye des impôts, qui se traduise par une réduction pour les bas et moyens salaires (moins de 4000 euros par personne et par mois environ) mais une augmentation croissante pour les plus hauts revenus.


ISF : Je suis favorable à sa transformation en impôt sur les hauts revenus, qui puisse être réinjecté dans l’économie et les entreprises au choix des payeurs. Je suis pour durcir les peines de ceux qui pratiquent l’exil fiscal.


Prélèvement à la source : J’y suis opposé car il ne permet pas d’économies et dévoile certaines informations privées.


Droits de succession : Je suis favorable à plus d’abattements notamment lorsqu’ils portent sur les outils de productions.


Économies : Je ne peux pas donner de chiffres d’économies chiffrées parce que les coupes ne se traduisent pas par les effets attendus. Par exemple, les collectivités lorsqu’elles ont moins de crédit ne limitent pas leurs embauches mais coupent dans leurs dépenses culturelles et sociales… Mais je pense que les dépenses publiques doivent se réduire sur leur partie sociale.


Nombre de fonctionnaires : Je pense qu’il faut voir en fonction des besoins. Embaucher ici et ne pas remplacer là. À mon avis, ils n’arriveront même pas à 250 000, sur le principe, oui, je suis d’accord, mais là encore je ne peux pas donner de chiffres précis.


Statut des fonctionnaires : Je n’ai pas d’avis tranché mais je pencherai pour en exclure certaines catégories d’agents sans toutefois le réserver aux postes régaliens.


Retraites : Je pense qu’il faut augmenter le nombre d’annuités et qu’il peut être porté à 45 dans certains cas. L’âge n’est en cela pas significatif et je suis pour pouvoir faire commencer à travailler dès 14 ans. Je suis favorable à un alignement public/privé.


Jour de carence dans la fonction publique : 3 jours comme dans le privé


Temps de travail : Je suis favorable à repasser à 39 heures, de manière progressive et avec l’accord des salariés, qui devront être payés plus en conséquence, plutôt en gagnant des bonus en vue de leur retraite.


Assurance-maladie : Je pense que ce n’est pas sur le prix des remboursements de médicaments ou des dépenses qu’il faut faire des économies mais sur les autres branches de la sécu pour rééquilibrer celle-ci logiquement déficitaire. Je suis opposé à des mutuelles obligatoires qui n’auraient d’autre but que de tuer la Sécu, au moins dans son esprit de 1945.


Aide médicale d’État : Je suis favorable à la limiter aux cas d’extrême d’urgence.


Minima sociaux : Je suis favorable à limiter les minima sociaux sous certaines conditions, de manière à lutter contre l’assistanat.


Loi Taubira : Je souhaite l’abroger de manière non-rétroactive. Je souhaite sanctuariser les règles de la filiation en supprimant la possibilité d’adoption plénière pour les parents homosexuels.


Avortement : Je ne suis pas une femme, je ne suis pas concerné. Si je mets une femme enceinte, j’assume. Je suis opposé au remboursement systématique des avortements dits « de confort ».


Syrie : Je suis favorable au dialogue avec Bachar AL ASSAD dans l’intérêt des Syriens. Tout avenir du pays ne pourra s’envisager qu’après la disparition de l’État islamique. Je suis donc favorable à une alliance avec Bachar AL-ASSAD le temps de se débarrasser de l’EI.


Russie : Je suis favorable à la levée des sanctions contre la Russie. POUTINE n’est pas le seul à ne pas respecter les droits de l’Homme, regardons d’abord comment nous vivons en France…


Burkini : Je ne souhaite pas interdire le burkini ni les signes religieux par principe, sauf lorsqu’ils sont portés de manière ostentatoire dans un esprit de provocation. Je réfléchis à la création d’un délit qui punirait une telle pratique.


FN : Je pense qu’il faut combattre ce parti au moyen d’arguments. En cas de second tour gauche/FN, je vote blanc car je ne soutiens ni l’un ni l’autre.


Cumul des mandats : Je suis opposé au cumul de plus de deux mandats et je suis opposé au cumul des indemnités. Seule la meilleure doit être pris en compte. Je suis opposé au non-cumul dans la durée car c’est au peuple de mettre dehors ses dirigeants qui s’accrochent trop et non à la Loi de l’obliger, surtout si le politique est bon.


Si j’écris ces opinions, c’est parce qu’elles conditionneront certains de mes votes si je suis élu député aux élections législatives de juin 2017. Vous n’êtes peut-être et sûrement pas d’accord sur tout avec moi, réagissez, commentez et convainquez-moi dans l’écriture de mon programme, et des idées que je défendrais au Parlement. Encore une fois, j’appelle à de la souplesse dans l’application de la Loi, en fonction des situations générales des personnes.



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s