Pourquoi Xavier-Roger DUGOIN a-t-il quitté Savigny-sur-Orge ?

Alors que tout le destinait à s’imposer comme la future tête de liste UDI donc à avoir tôt ou tard des responsabilités politiques à Savigny, Xavier-Roger DUGOIN a fait l’étonnant choix de partir à Morangis, où la droite est très divisée. Cette décision est d’autant plus incompréhensible que la concurrence et la jeunesse ne se disputent pas tellement à Savigny donc qu’en s’installant définitivement, ce n’était plus qu’une question de temps.

Ancien colistier de Laurence SPICHER-BERNIER, Xavier-Roger DUGOIN est le second fils de l’ancien président du Conseil départemental de l’Essonne et actuel président du SIREDOM, Xavier DUGOIN. Il était arrivé à Savigny en 2013 en vue des élections municipales de mars 2014 à l’issue desquelles il ne fut pas élu. Après avoir tenté de faire vivre une opposition, un site internet, et une association de soutien à la droite, il semble avoir quitté Savigny à l’été 2016.


Un politique qui fait le job

De prime abord, on aurait pu se dire que c’était juste le fils de son paternel et qu’il n’était qu’un fil de la toile tisée par son père sur l’Essonne ; c’est ce que j’ai longtemps pensé. Et puis à force de le croiser, souvent seul, à faire le travail normal d’une opposition, je me suis rendu compte que malgré son patronyme, il y avait aussi un sens de l’engagement, des réflexions structurées, des convictions gaullistes, une volonté militante… J’ai déjà surpris DUGOIN à coller des affiches !


Un problème avec David FABRE ?

DUGOIN, responsable jeune de l’UDI sur la circonscription, s’est longtemps disputé la responsabilité du mouvement sur la ville avec l’ancien socialiste David FABRE. Pourtant, même si ce dernier s’investit à fond dans le mouvement minoritaire de l’actuel président de l’UDI, la FED (Force européenne démocrate), ayant même poussé son ami Alexis IZARD à créer le mouvement jeunesse départemental, DUGOIN était favori, compte tenu du passé de FABRE.


Un problème avec Éric MEHLHORN ?

Puisque l’UDI s’est engagé à soutenir le candidat issu de la primaire de la droite et du centre, alors malgré les différends qui existent au Conseil municipal, DUGOIN aurait dû faire campagne à un moment donné aux côtés de MEHLHORN, et peut-être même en 2020 en fonction des accords nationaux (on rigolera quand FABRE sera contraint d’être sur la future liste MELHORN). Une chose est certaine avec ce départ : Xavier-Roger DUGOIN n’est plus sur la circonscription.


Dans l’hypothèse dans laquelle Xavier-Roger DUGOIN aurait quitté Savigny en conscience pour éviter de devoir travailler ou faire campagne avec Éric MEHLHORN, je trouve cela tout à son honneur. La majorité municipale de Savigny n’est pas de droite ; elle est corrompue et a trahi ses électeurs à plusieurs reprises. Elle a fait des choix discutables, par exemple en 2015, qui se révèlent des échecs un an plus tard. J’apprécie les politiques qui assument leurs convictions.



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s