En transparence, un autre avis CADA dans l’affaire Valérie RAGOT

Regardez-moi qui reproche les abus des administrations mais en pratique tout autant. Oui, je le confesse : j’ai abusé de la CADA (Commission d’accès aux documents administratifs). Alors même que j’avais reçu une réponse, et que l’usage veut que l’on annule alors sa demande (si l’on s’estime pleinement satisfait), je n’en ai rien fait, pour vérifier que l’administration en question donne une même réponse à la CADA.

Toujours dans l’affaire Valérie RAGOT, j’ai cherché à savoir ce que la dame faisait à l’agglomération Val-d’Yerres Val-de-Seine au sein de laquelle notre amie est 11e vice-présidente chargée des Transports. Et là, stupéfaction, je découvre que RAGOT n’a rien fait entre janvier et mars 2016, alors que l’agglomération était théoriquement gérée par un bureau dont elle aurait dû être membre, mais qui, en fait, ne semble avoir regroupé que les maires des communes.

Plus exactement, je constate que Mme RAGOT n’a pas participé à une réunion de bureau ou occupé une fonction déterminée par un acte administratif entre janvier et mars 2016, le temps que les anciennes agglomérations du Val-d’Yerres et du Val-de-Seine bataillent sur leur nombre d’élus. Et cela, au motif qu’il n’existe pas de documents qui permettraient de le prouver. Pourquoi donc irais-je mettre cette version en doute ? Mais parce que je suis un grand malade !

On pourrait se dire que VAGNEUX devient parano. Or, il convient de rappeler que le 12 août 2016, Stéphane DAVIN, responsable de l’accès aux documents administratifs de Savigny, m’avait indiqué qu’un rapport demandé n’existait pas. Document que j’ai malgré tout me procurer… un mois plus tard, et pour lequel j’attends toujours des explications de l’intéressé… Il est vraiment fort (et modeste) ce VAGNEUX ! Il déniche même des rapports qui n’existent pas !

Alors pourquoi un tel mépris pour les services du Premier ministre (c’est bien connu, VAGNEUX méprise les fonctionnaires ; il ose même se demander comment le services des hôpitaux peut-il se dégrader avec deux fois plus d’agents dans la fonction publique hospitalière qu’en 1980 ? Alors ne parlons pas de la fonction publique territoriale.) Sauf que voilà, mes expériences saviniennes me rendent méfiants et je voulais des preuves juridiques solides, juste au cas où…

Ainsi si dans un certain avenir, je devais être amené à creuser plus et à découvrir que ces documents existent bien (ce qui ne me semble pas être le cas ici), je disposerai alors de preuves supplémentaires pour arriver au bout de mon affaire. Dans tous les cas, que la rétention d’information de la CAVYVS soit due à un défaut d’organisation due à sa récente création ou à une volonté politique de nuisance, je peux affirmer que la CAVYVS ne respecte pas la Loi !


cada-20164287



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s