Savigny-sur-Orge : Existe-t-il un détournement de fonds publics au moyen des véhicules municipaux ?

Plus nous avançons dans le temps, et plus je me rends compte que des demandes de communication de documents administratifs publics ont été traitées de manière incomplète. C’est le cas de l’inventaire des véhicules municipaux saviniens dont on ne m’avait fourni qu’une liste partielle. En conséquence, nous creusons plus avant afin de découvrir si cela ne cacherait pas un vaste réseau de détournement de fonds publics…

Qui, à part moi dans le cas présent, s’est déjà intéressé aux véhicules municipaux saviniens ? On regarde rapidement le budget et on se dit qu’une somme élevée (répartie sur plusieurs chapitres donc difficilement traçable) n’est que la conséquence de beaucoup de voitures pour une grosse ville. Mais au-delà de cette nouvelle enquête, se trouve surtout le problème qu’une administration saisie, communique en fait ce qu’elle veut, sans qu’on puisse le vérifier.


Savigny-sur-Orge, le 31 octobre 2016

Monsieur le maire,

Force est de constater que le document d’inventaire des véhicules municipaux de Savigny fourni le 27 mai 2015 est incomplet.

Par conséquent, je ne peux que imaginer que vous cachez certaines choses aux administrés qui les financent.

Aussi vais-je vous demander un travail de communication de documents publics assez fastidieux !

Je souhaite obtenir copie dématérialisée pour l’intégralité des véhicules municipaux saviniens, quelques soit leurs rôle et leur capacité :

– de la carte grise

– des factures d’essence (depuis le 1er janvier 2014)

– des abonnements péages et parking (depuis le 1er janvier 2014)

– l’état des relevés de carte bleue mairie relatif aux factures d’essence et aux abonnements (depuis le 1er janvier 2014)

– l’état des remboursements des péages d’autoroute (depuis le 1er janvier 2014)

Dans le cas où certains de ces documents n’existeraient pas, je vous demande de me le confirmer par un document attestant d’un état néant.

Je vous demande également de bien vouloir adresser un accusé de réception à cette demande conformément à l’article L.112-3 du Code des relations entre le public et l’administration, qui respecte les articles R.112-4 et R.112-5 dudit Code.

Notez bien que cette demande n’est que la conséquence d’un premier travail insincère, mais également et surtout l’occasion de vérifier qu’il n’y a pas de détournement de fonds publics au moyen des véhicules municipaux.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le maire, l’expression de ma considération distinguée.

Olivier VAGNEUX



Publicités

5 réflexions au sujet de « Savigny-sur-Orge : Existe-t-il un détournement de fonds publics au moyen des véhicules municipaux ? »

  1. Jean-Marie CORBIN

    L’enquête sur le parc des véhicules pose aussi la question sur leurs usages qu’ils soient légaux ou pas. En effet, rouler aux carburants fossiles pour quoi faire ? N’y a t il pas des déplacements « les mains dans les poches » pour des distances inférieures à 200 m et qui pourraient être fait avec des moyens non polluants ?

    Ce n’est pas demain la veille qu’il y aura des « trackers GPS » sur l’intégralité de la flotte des véhicules municipaux. C’est dommage, je pense que cela aurait été « instructif ».

    Il est d’ailleurs regrettable que les associations qui prétendent s’occuper des questions de l’environnement (et qui se sont parfois vu attribuer de très conséquentes subventions de la part du Conseil Régional* à la veille de la COP21 et … des élections régionales), n’y regardent pas de plus près …

    Il est également regrettable que Mme SAS députée écologiste dans notre circonscription et conseillère municipale d’opposition à Savigny-sur-Orge, ne se soit pas également posée la même question.

    * https://www.iledefrance.fr/sites/default/files/mariane/RAPCP15-716RAP.pdf (c’est le plus intéressant des 3 documents …) https://www.iledefrance.fr/sites/default/files/mariane/RAPCP15-521RAP.pdf https://www.iledefrance.fr/sites/default/files/mariane/RAPCP14-795RAP.pdf => Tiens je m’aperçois qu’en ce moment selon son agenda, V. Pécresse est en voyage aux States !

    Répondre
      1. Jean-Marie CORBIN

        Qu’ils se rassurent, je n’ai absolument pas du tout l’intention de mettre des trackers sur les vélos et les triporteurs. Au fait, toujours pas de nouvelles concernant le véhicule de la police municipale qui a accroché le véhicule d’un résident de la rue du « Bicentenaire de la Révolution Française en attendant la prochaine à venir si les français cessent enfin de n’être que des soumis »

        Répondre
  2. BLANCHAUD Bernard

    Si toi ou d’autres administrés, je pourrai vous fournir la liste exhaustive de l’ensemble des 101 véhicules et engins que j’ai obtenue du fait de ma charge en 2014. Le tableau recense la date d’entrée, les kms, le cout annuel en carburant et en entretien, etc. Bernard BLANCHAUD

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s