Pourquoi je n’irai pas voter aux primaires présidentielles

Du fait de mes engagements, beaucoup me demandent soit pour qui je vais voter (quand ce n’est pas pour qui il faut voter) soit où aller voter. Même si je continue de penser que FILLON est le meilleur candidat pour la droite, je reste sur ma position que je ne participerai pas à ces primaires. Je trouve en plus fabuleux que SARKOZY, majoritaire au sein de son parti, aille se faire éliminer par des citoyens qui ne sont pas de son parti.

À moins d’un mois du scrutin, c’est l’emballement. Vite, il faut aller voter pour faire dégager l’horrible SARKOZY (comprenez en votant JUPPÉ dès le premier tour). Alors je souhaite à tous ceux qui vont faire roi le maire de Bordeaux, qu’il soit élu et qu’il mène une politique qui soit vraiment de droite, n’écoutant pas la gauche, qui devra alors en tirer une bonne leçon parce qu’elle n’obtiendra alors aucun des avantages qu’elle s’imagine gagner en aidant JUPPÉ.


Parce que je ne me sens pas légitime à choisir le candidat d’un parti

À quoi bon militer dans un parti, payer une cotisation, tracter dans le froid et l’indifférence générale, si c’est pour que la seule chose intéressante permise, à savoir désigner les candidats aux élections donc faire triompher tes idées, ne t’appartienne plus ? Par respect pour tous les militants LR (ou PS) qui y croient encore, je ne vais pas aller porter une voix qui risque en l’occurrence de fausser le choix des militants. Comment la base a pu accepter ce système ?


Parce que je suis contre ce système d’enrichissement des partis

Je continue de dire que c’est le système des partis à cause d’intérêts financiers et électoralistes qui empêche la réforme de la France. Je ne vais donc pas aller d’une part les cautionner et d’autre part les enrichir puisque le système des primaires est largement rentable. De l’argent, les partis s’en font déjà sur le dos des citoyens, et quand je vois ce qu’ils en font et qu’ils ne le dépensent même pas au service de la démocratie, je dis NON et je reste chez moi en novembre.


Parce qu’il y a de grandes chances que je vote blanc à la fin

Des présidentiables actuels, il n’y a que FILLON qui porte un vrai projet, et comme les médias ont décidé que ce serait SARKOZY-JUPPÉ au deuxième tour, ma voix ne se portera ni sur eux ni sur HOLLANDE, ni sur MONTEBOURG ni sur MÉLENCHON ni sur MACRON ni sur LE PEN. Donc à quoi bon participer à un scrutin qui est implicitement faussé, dont le résultat est partiellement connu d’avance, et pour porter au pouvoir des gens qui ont failli entre 2007 et 2012 ?


Quelle hypocrisie que cette gauche qui est déjà incapable de gérer actuellement la France et qui veut venir choisir à droite, soit celui qui pourra redresser la France, soit celui qui pourra perdre pour qu’on continue avec HOLLANDE. Alors non, voter aux primaires n’est pas un droit nouveau qu’il faut saisir, mais bien un piège financier et démocratique pour faire croire aux citoyens qu’on s’intéresse à leur avis, et le mépriser sitôt élu. Attention à la déconvenue !



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s