Transparence financière : mes cotisations sociales 2016 (Olivier VAGNEUX)

Conformément à mes différents engagements, je fais toute la transparence financière sur mes revenus et les impôts que je paye. D’une part parce que je considère normal pour une personne politique d’indiquer quels sont mes biens et quels pourraient être mes intérêts. Ensuite, et surtout, parce que MOI, je peux dire que je fais de la politique (certes sans être élu) tout en ayant un pied dans le monde réel des travailleurs.

En septembre 2016, j’ai crée mon EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée) qui me donne un certain nombre d’avantages sociaux et fiscaux tant que je ne gagne pas plus de 32 900 € HT par an. Force est de constater que quand je me place sur le marché du travail en ne facturant plus la TVA (donc 20 % en moins à payer, même si du coup, je gonfle un peu mes prix HT), on m’embauche désormais. Donc ce sont bien les charges fiscales qui tuent notre pays.

À Savigny, je dis toujours qu’on pourrait se faire aider par un certain nombre de subventions. C’est personnellement ce que je n’ai pas hésité à faire, étant dans mon droit, puisque âgé de moins de 26 ans, en réalisant une demande d’ACCRE (Aide au chômeur créant ou reprenant une entreprise – à noter que je ne me suis jamais inscrit à Pôle emploi, donc je ne sais pas trop quand j’ai été chômeur…). Bref, j’ai aussi droit à des exonérations ou des remboursements.

Il est normal que je n’ai encore rien à payer, n’ayant pas encore déclaré de revenus. Je précise toutefois que pour cette année 2016, je n’aurais pas 9700 € de revenus cumulés donc je serai encore exonéré d’impôt sur le revenu. Et puis quand bien même, je commencerai à gagner ma vie, je rappelle que je pourrais bénéficier d’un abattement fiscal en tant que journaliste (une niche*, mise en place par un certain Alain JUPPÉ en 1997) sur 7650 €.

Pour terminer mon acte de transparence et en toute franchise (je publierai néanmoins mes revenus 2016 en janvier 2017), je vis actuellement très bien avec ce que j’ai (environ 700 euros par mois) dans la mesure où je vis seul (sans gros besoin) et sans le problème du logement puisque j’occupe un hébergement à titre gracieux dont, après accord avec mes propriétaires de parents, je n’acquitte que les charges et les taxes. Donc je ne suis vraiment pas malheureux**.


* Je précise qu’il n’y a pas besoin de carte de presse pour bénéficier de cet avantage. Et comme je ne compte pas la demander parce que je réprouve au plus haut point ce système et les corporations journalistiques, je fais sans.

** L’argent que je dépense dans mes activités politiques est soit issu de mon patrimoine personnel composé principalement des héritages de mes grands-parents (environ 67 000 €). Pour le reste, c’est l’argent que je gagne que je réinvestis presque exclusivement pour essayer de défendre une autre politique à Savigny.


img031

img031

Mes contributions à la solidarité active



Publicités

2 réflexions au sujet de « Transparence financière : mes cotisations sociales 2016 (Olivier VAGNEUX) »

  1. Jean-Marie CORBIN

    « Il est normal que je n’ai encore rien à payer, n’ayant pas encore déclaré de revenus. » => Cela n’est pas toujours le cas pour tout le monde. Le quidam non éligible à l’ACCRE doit passer à la caisse avant même d’avoir encaissé un seul centime de son premier client enfin si il arrive à en avoir. Après on s’étonne qu’il y ait des travailleurs non déclarés et/ou qui ne déclarent pas ! Au fait à l’actu du jour, l’ACCRE a subit un coup de rabot pour la loi de finances 2017.

    Répondre
    1. Vagneux Olivier Auteur de l’article

      Même éligible à l’ACCRE, j’ai quand même eu quelques frais juridiques pour la déclaration de l’EIRL… Plus 50 € d’assurance et 15 € de frais de compte quand bien même je n’avais encore rien dessus…

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s