Charaintru à Savigny-sur-Orge : un deuxième échec de la réparation ?

Cette fois-ci, la fuite a lieu plus bas sur la route et laisse passer beaucoup moins d’eau. Pour autant, elle provient manifestement de la même arrivée d’eau, et ici aussi ne varie pas quelque soit la pluviométrie. Déjà des premiers travaux qui avaient eu lieu début août n’avaient tenus qu’une semaine. Là, trois semaines après, on dirait aussi, que ce qui a été colmaté en un endroit resurgit plus loin à un endroit plus fragilisé du réseau…

Si la Lyonnaise n’a pas souhaité répondre à mes questions, outre mesure que me dire que je n’avais pas à m’y intéresser parce que ce ne serait pas le contribuable qui paierait la facture, Suez en revanche s’est montrée un peu plus loquace. Il aura cependant fallu attendre début août pour une fuite commencée fin mai afin qu’ils se posent la question d’une fuite d’eau potable, d’une fuite du réseau d’assainissement ou de la résurgence d’une source.

Mais aucune fuite n’ayant été détectée, Suez a procédé à des analyses de l’eau dont les résultats indiquent que l’eau d’infiltration se rapproche des caractéristiques d’une source. Toute la question est désormais de savoir si cette source est située sous l’autoroute ? (170 000 passages par jour). Mais face à cette hypothèse, le géant de l’eau se montre sceptique (surtout qu’il serait bien embêté s’il devait effectivement faire des travaux donc bloquer la circulation).

Donc à priori, Suez écarte l’hypothèse de la canalisation descendant de la rue Boileau et passant sous l’autoroute (vestige du passé). En tout cas, Suez pas plus que la Lyonnaise ne semblent pressés de mettre un terme à cet écoulement. Souhaitons donc pour eux qu’il ne grossisse pas et ne se remette pas à traverser la rue parce qu’avec le gel qui pourrait commencer dans les prochains jours, on « s’amuserait » cet hiver dans la rue de Charaintru.

DSC_1793

La fuite de mai à octobre, qui recouvrait toute la route



Publicités

3 réflexions au sujet de « Charaintru à Savigny-sur-Orge : un deuxième échec de la réparation ? »

  1. Jean-Marie CORBIN

    Du chlore est ajouté dans l’eau potable avant distribution voire sur son chemin. Quand l’eau est en contact avec l’air, il se produit un phénomène de dégazage qui se manifeste par une forte odeur. Quand tu approches les petites cabanes qui ponctuent l’aqueduc de la Vanne, du Loing et du Lunain qui traverse la ville de Savigny-sur-Orge, en reniflant tel un toutou, tu en perçois bien l’odeur. Ce n’est pas le cas de la source de la rue de Charaintru.

    À Suez-Lyonnaise-des-Eaux (c’est le même groupe), vu le débit, ils ont pris le problème au sérieux. Ils ont des compteurs disposés un peu partout qui n’ont rien révélé. Par plus que les écoutes (les canalisations en fonte sont propagent fort bien le moindre bruit de fuite). Et les analyses ont révélé une eau de bonne qualité mais de composition différente de celle distribuées par les usines de production. (source Lyonnaise-des-Eaux)

    Une source ou tout autre écoulement souterrain charrie des particules minérales (sables, terre etc) qui à terme, provoque l’effondrement des terrains. Avec un tel débit et si proche de l’autoroute, je n’exclue pas un effondrement de la chaussée de l’autoroute. Je ne pense pas Suez-Lyonnaise-des-Eaux pendrait le risque de voir sa responsabilité engagée en laissant faire une fuite aussi énorme et connue de tous.

    D’autant que Suez-Lyonnaise-des-Eaux a été en limite de production d’eau pendant les crues de fin mai 2016 1) parce que seule l’usine de Morsang-sur-Seine préparée pour les crues centenales était certes hors d’eau, mais celles de Vigneux-sur-Seine et de Viry-Châtillon ont été désactivées – d’autant que les castelivrois sont à nouveau raccordés au réseau Suez-Lyonnaise-des-Eaux suite à l’abandon par Jean-Marie Villain de la régie publique de l’eau 2) L’eau de la Seine était particulièrement polluée car les crues, ça ramasse toutes les pollutions à leurs portées, les traitements sur cette période ont été particulièrement poussés.

    Cette histoire de sources qui charrient des éléments solides avec elles, me font penser à celles se trouvant sous le parc de Juvisy-sur-Orge. En effet, elles risquent d’amener de belles surprises à la maîtrise d’ouvrage du chantier du T7 dans sa traversée tunnelière. Ce n’est pas faute de les avoir prévenus.

    Répondre
    1. BLANCHAUD Bernard

      Bonjour à Jean-Marie et à toi Olivier. Madame Cécile HUMBERDOT, responsable du service architecture de notre Ville m’a précisé qu’elle avait eu enfin le fin mot de l’histoire après de longues et patientes recherches : il s’agit de l’eau de la source de la Butte rouge qui proviendrait de Chilly-Mazarin et pourquoi pas du quartier de la Butte rouge à Anthony ? En tout cas c’est la Direction Départementale de l’équipement qui est responsable et en charge des réparations. Cette dernière avait prévu et annoncé qu’elle creuserait une tranchée sous le revêtement de la chaussée afin de remplacer les vieilles canalisations, ce qui aurait engendré une coupure momentanée de la circulation, ce qu’elle n’a pas fait mais la fuite un instant colmatée s’est déplacée… Heureusement le contribuable Saviniens ne paiera pas la facture des hectolitres consommés.

      Répondre
    2. BLANCHAUD Bernard

      Il s’agit d’une source naturelle, la Butte rouge, en provenance de Chilly-Mazarin. La direction départementale de l’équipement est en charge des travaux de réparation. Ils devaient réaliser une tranchée en fermant provisoirement la circulation afin de remplacer la vieille tuyauterie. A priori ils ne l’ont pas fait et la fuite s’est déplacée. Le SIAHVY est informée par mes soins. Il n’y aura pas de cout pour les Saviniens. A suivre.

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s