Affaire POISSON : Du danger de l’auto-censure de nos députés

Au contraire de la zélé délatrice Madame KOSCIUSKO-MORIZET, je ne vois pas quelles sont les thèses complotistes et antisémites vantées dans les propos suivants de Jean-Frédéric POISSON : « La proximité de Mme Clinton avec les super financiers de Wall Street et sa soumission aux lobbies sionistes sont dangereuses pour l’Europe et la France ». Pour autant, je trouve très grave cette autocensure que devraient s’imposer nos députés.

L’affaire est terminée ; Jean-Frédéric POISSON s’est excusé et le CRIF a fait parler de lui. la dernière fois, c’était son président Roger CUKIERMAN, qui affirmait que Marine LE PEN est « irréprochable personnellement« . Cette fois, c’est pour défendre les groupes de pression sionistes dont je me demande la pertinence en 2016 vu que les thèses de Theodor HERZL ont abouti en 1947 par la constitution d’un État juif en Palestine, possédant la bombe atomique en 2016…


Tout groupe de pression est dangereux pour la démocratie

Le député est une émanation de la Nation dont il essaie de défendre les intérêts. Mais à partir du moment où des groupes de pression agissent pour essayer de l’influencer, alors le parlementaire peut être tenté de représenter celui qui lui souffle son avis, plutôt que ce qu’il aurait pensé tout seul naturellement. Toute soumission à des financeurs qui paient pour passer leurs idées ou avec des groupes de pression est dangereuse pour l’Europe et pour la France !


Si le politique ne peut plus s’exprimer

Donc dans la République de NKM, on ne doit pas dénoncer les groupes de pression (peut-être pour faire comme s’ils n’existaient pas). On ne doit pas prendre de distances avec ceux qui paient pour faire passer des idées, peu importe qu’elles soient minoritaires ou néfastes. On ne doit pas trouver de danger dans le fait que certains politiques qui devraient défendre l’intérêt général, défendent l’intérêt de particuliers. Voilà bien un modèle de République CORROMPUE.


Antisémitisme et antisionisme

Dire qu’il existe des lobbies sionistes est une réalité et n’a rien d’antisémite. D’autant qu’à bien y regarder, la plupart des religions ont développé des groupes d’influence. Si donc personnellement, je pense et j’en veux aux groupes (néo-)sionistes de tenter de virer les Arabes de Palestine pour retrouver un royaume d’Israël à son apogée sous Salomon ; cela en instrumentant le conflit israélo-palestinien et en mettant le bazar partout, ce n’est pas aux juifs que j’en fais le grief. Ils n’en sont pas plus responsables que les musulmans sont responsables des terroristes qui se réclament de l’islam. Toutefois, j’aimerais quand même entendre plus souvent et plus de croyants de ces religions condamner ces enfants terribles.


D’autres sur internet ont très bien analysé la proximité effective d’Hillary CLINTON avec des « super financiers » de Wall Street ou avec des groupes de pression sionistes, morceaux de discours à l’appui. À partir du moment où leurs intérêts sont contraires à ceux de la France ou à ceux de l’Europe, alors il convient de les dénoncer. Mais le politico-médiatiquement correct est encore trop répandu dans une France qui se fige dès qu’elle entend parler de judaïsme.



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s