Sur un projet de RER F qui passerait par Savigny-sur-Orge

Vu sur les panneaux d’expression libre des affiches proposant un RER F passant par Savigny pour aller de Lisses à Orly. Première réaction à chaud : combien le projet coûterait ? Si seulement les politiques investissaient un peu pour entretenir l’existant, par exemple le RER C et les réseaux de bus, alors nous n’aurions pas besoin d’essayer d’inventer de nouvelles lignes. Mais qu’est-ce que le RER F et qui veut le créer ?

Le RER F est une proposition du « Plan Île-de-France« . Cette association de citoyens (liée au parti politique Nous citoyens ?) dit vouloir améliorer les transports en commun en étendant le réseau de manière à désaturer les grands axes notamment les autoroutes. Ils veulent aussi fédérer les associations d’usagers, et là ça bloque, parce que quand je vois par exemple de quoi se satisfait Circule sur le RER C, je me dis qu’ils ne représentent vraiment qu’eux. Alors le Plan IDF ?

Pour se faire une idée sur le Plan IDF et ses propositions : http://www.plidf.fr


LE RER F

Ce serait une nouvelle ligne de RER qui irait du Nord-Ouest (Val d’Oise) au Sud-Est (Essonne)de la Région pour constituer des alternatives à l’A6 et à la N20. Elle traverserait Paris (Saint-Lazare, Montparnasse, Porte d’Orléans) puis Arcueil-Cachan, l’Haÿ-les-Roses, Chevilly-Larue-MIN, Pont de Rungis et Orly TGV. Finalement, le RER C reste plus court pour gagner Paris, sinon la future ligne 14 ? En réalité, cela dépend surtout d’où on prend le train au départ pour gagner Paris.


Deux itinéraires essonniens à partir d’Orly TGV

Là par contre où elle devient intéressante, mais assez irréaliste lorsque je regarde la carte, et surtout que je pense au T7 existant, au T12 (TTME) en construction, c’est où est-ce qu’on va trouver la place pour cette ligne. Il n’empêche que c’est plutôt bien pensé, malgré le fait que je ne vois pas beaucoup de liaison pour aller vers le Nord-Ouest de l’Essonne ou les Yvelines. Ce que je crains aussi est que ce RER F soit trop souvent un doublon du C donc dommageable.

rer-f

Voilà qui aurait pu faire un bon itinéraire pour le T12 !

plan-rerf-etampes

Un RER au milieu de la N20, je n’y crois pas…


Le projet à Savigny-sur-Orge

Une station dans la rue Jean Allemane en direction de Morangis (en gros au niveau des pompiers et du château d’eau), qui viendrait de Petit-Vaux ? En gros, il faut fermer à la circulation la rue de Charaintru qui descend à Épinay et permet de gagner l’autoroute ou d’aller à Grand-Vaux, et la rue de l’armée Leclerc qui n’est pas plus large. En toute honnêteté, cela pourrait se jouer car il existe des itinéraires bis mais les riverains ne voudront jamais.


Ce projet de RER F est certes alléchant à l’échelle de l’Essonne. Mais je pense qu’on ne saura jamais trouver ni l’espace ni les crédits pour le réaliser, à cause principalement qu’on s’est enferré dans des projets inutiles de T7 ou de T12, qui ont coûté une blinde, s(er)ont très peu utilisés et sont surtout bien trop longs. Je les évite personnellement autant que peut se faire avec les RER C et D ; le C restant (quand il fonctionne) toujours le plus rapide pour Paris.



Publicités

Une réflexion au sujet de « Sur un projet de RER F qui passerait par Savigny-sur-Orge »

  1. Jean-Marie CORBIN

    Le problème c’est qu’avant ce projet du TTME, il y avait un projet plus consistant d’une liaison RER dite Tangentielle-Sud Versailles-Massy-Évry prolongé à Melun-Sénart. Ce projet imaginé dès les années 80 a été incinéré vers 2005-2006 (enterré n’est pas le mot le plus approprié ici vu qu’il devait passer en souterrain sous Morsang-sur-Orge). Il a été remplacé par un transport en commun de qualité nettement inférieure, le tram-train Massy-Évry qui à défaut de faire gagner du temps aux éventuels habitants de la vallée de l’Orge en fera perdre à ceux qui empruntent la l’actuelle liaison Juvisy-Massy via Savigny. Jean Marsaudon en excellent « visionnaire » s’est désintéressé du dossier, et Savigny malgré ces 37 000 habitants n’aura jamais d’arrêt sur le TTME. Nulle trace d’intervention de la part du Conseiller Général de l’époque Éric Mehlhorn et pour cause, il n’a rien fait. Quant aux gesticulations de celle qui a succédé à Jean Marsaudon à la mairie de Savigny, Laurence Spicher fût aussi inefficace que pathétique. Reste plus qu’à la main des saviniens, le choix sur deux coloris du carrelage du futur passage souterrain entre Grand-Vaux et la gare d’Épinay Urbain qui aura les pieds dans l’eau dès la première colère de l’Orge et de l’Yvette.

    Quand on va sur le site de https://www.transilien.com/fr/info-trafic/temps-reel, on constate que la répartition des lettres pour les transports lourds de type RER sont A,B,C,D,E,H,J,K,L,N,P,R,U. Effectivement comment imaginer voir la création d’un RER-F alors que le STIF avec la complicité de la SNCF ont tout fait pour démolir le projet de transport lourd Tangentielle Sud au tracé similaire soit disant pour des coûts d’infrastructure trop élevés ? Ce n’est pas pour revenir en arrière. D’autant que le projet Grand Paris Express mobilise déjà toutes les ressources financières disponibles pour les 20 prochaines années. Les fondateurs de Plan Ile de France sont d’une naïveté déconcertante et semble débarquer là d’on ne sait où (le dépôt du nom de domaine remonte qu’au 27/02/2016 à 11h34). Qu’ils sachent que le secteur associatif déjà en place malgré une expérience multi décennale s’est cassé les dents face aux technocrates enfumeurs du STIF ! Tout au plus, on nous laisse voter pour choisir parmi 2 propositions sur le coloris des sièges des rames comme cela nous a été proposé pour le T7 Villejuif-Ahtis, mais certainement pas sur ce genre d’orientations majeures.

    Pour la remise à niveau du RER-C, je vais dans ton sens. J’ajouterais que ce n’est pas urgent, c’est déjà trop tard. Me concernant, j’ai jeté mon pass Navigo et troqué contre une moto. L’A6 avec ses plus de 180 000 véhicules/jour est saturée 24h/24 mais ça arrive encore à passer en équilibre sur deux roues et entre deux files.

    Sur le réseau ferré SNCF et RATP, les dégradations vont plus vite qu’elles ne sont corrigées. Hier c’était Huchon, aujourd’hui Pécresse, l’un et l’autre ont tant promis, dans les faits ça reste toujours la même médiocrité. En ce moment, le RER-C change ces aiguillages, il serait temps. La catastrophe de Bétigny de juillet 2013 (ponctué d’une première alerte au mois de mai 2013), date de déjà 3 ans. https://malignec.transilien.com/2016/09/23/travaux-dautomne-ligne-c/ => Las de la chanson « ça ira mieux demain » que leur passe en boucle la SNCF, les voyageurs hurlent de désespoir sur le blog internet de la ligne C (https://malignec.transilien.com/2016/09/23/travaux-dautomne-ligne-c/#comments). Ils n’ont plus grand-chose d’autre à faire …

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s