Aucune religion n’est compatible avec la République

Un déluge d’hypocrisie s’abat en ce moment même sur la France qui feint de se demander si l’islam est compatible avec la République, pour au final répondre que non. Sauf qu’en fait, aucune religion n’est totalement compatible avec la République, pour ne pas écrire que les buts poursuivis à long terme par les religions (l’instauration d’un Royaume de Dieu) sont franchement incompatibles. Mais c’est aussi incomparable.

Déjà, que se divise-t-on sur ce sujet alors que la République est prétendument laïque, donc que l’État ne se mêle pas de religions, sauf à veiller que ces dernières n’enfreignent pas l’ordre républicain et ses lois ? Pour autant, il n’est pas possible de nier l’imprégnation philosophique et religieuse dans notre République, et la part d’apports de valeurs du judéo-christianisme à ce modèle social, par exemple sur sa pratique de la Justice ou des services publics.


La République française n’est pas laïque

Il faut arrêter les mensonges. Les grands chefs religieux (par exemple le cardinal-archevêque de Paris) sont nommés avec l’accord de l’Élysée qui a même un pouvoir discrétionnaire pour rejeter certains prélats. Nous pouvons aussi nous interroger sur certaines traditions qui perdurent, mais qui ont été demandées aux religions pour la survie de la République, comme la prière juive pour la République qui est récitée le vendredi soir au début du sabbat.


Une question d’actualité liée aux migrations et aux attentats

Prouver que l’islam est incompatible avec la République doit amener à deux choix. Soit forcer les musulmans les plus légitimistes) à renoncer à une partie de leur religion (comme l’ont fait les juifs et les chrétiens, notamment sous l’influence de Napoléon). Ou bien leur dire, vous ne voulez pas donc vous dégagez. Ce faisant, certains espèrent que ce départ conditionné à un nouveau contrôle des frontières devrait théoriquement arrêter les migrations et les attentats.


Religion et République

La République respecte les libertés de religion et de conscience en contrepartie du fait que les croyants respectent la République (donc ses lois). Pourtant, si les croyants veulent respecter à fond leurs lois religieuses (dont certaines sont d’ailleurs contradictoires), alors ils se trouveront eux-même en contradiction avec certaines lois républicaines. Bref, être religieux en République, c’est de toute façon sacrifier à plus ou moins de lois religieuses.


Les religions sont monarchiques et mondialisantes

Mis à part une République des Nations unies, qui intrinsèquement ne pourra qu’échouer dès lors que son Parlement porterait à sa tête un dictateur, il n’y a pas de régime mondial possible comme celui voulu par les religions de l’humanité réunie autour de son Dieu créateur. Ensuite, mis à part le christianisme où l’Homme serait à égalité avec Dieu, il n’empêche que tout Royaume de Dieu a un chef désigné qui n’est autre que Dieu, ce qui n’est pas républicain.


Des objets divers

Longtemps, les religions ont cru que la fin du monde (ou le retour de Dieu) ne pourrait advenir que si l’humanité se pré-organisait en Royaume de Dieu. Il aura fallu attendre le XIXe siècle pour que le christianisme le premier, renonce à l’élaboration d’un unique état politique chrétien et accepte de vivre divisé dans les différents modèles d’états. Dès lors, vivre en République aujourd’hui n’est pas incompatible avec le fait de vivre après sa mort totalement avec Dieu.


Le danger pour l’État est de vouloir faire des religions des petites républiques, trompé en cela par l’aspect démocratique des religions juives et chrétiennes qui pratiquent l’élection, pour ne pas qu’elles lui fassent de concurrence. Mais ce faisant, l’État prouve sa faiblesse, car il n’est plus capable de séduire par son modèle et de faire dire à ses concitoyens qu’ils sont d’abord Français avant d’être religieux. En 2016, la religion républicaine française est morte.



Une réflexion au sujet de « Aucune religion n’est compatible avec la République »

  1. Ping : Les Arabes (non croyants) sont les premières victimes de l’islamisme | Le Savinien libéré

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.