À Savigny-sur-Orge, on sait trouver de l’argent pour les illuminations de Noël

Les Saviniens ne comprendraient pas qu’on ait augmenté fortement leurs impôts en 2016 et qu’ils n’en voient pas les effets. Alors pour arriver au 5-6 millions € d’investissement promis, Éric MEHLHORN continue de vouloir passer une (trop) large partie du budget dans les illuminations de Noël. Mais attention, elles ne devront que figurer sur les 78 candélabres et 212 arbres des axes principaux de Savigny !

Je m’étonne toujours de ne pas encore avoir entendu les chantres de la laïcité clamer qu’il faut interdire les décorations de Noël au prétexte de la christianité de cette fête. Vu sous cet angle, c’est une décoration parfaitement inutile, mais comme les commerçants ainsi illuminés sont persuadés d’avoir plus de clients (du fait des lumières et pas de l’esprit de Noël), alors c’est un argument libéral et marchand qui prévaut à la poursuite de cette tradition.

Je trouve donc la politique de la majorité municipale parfaitement incohérente : soit on n’a plus d’argent (ils l’ont même écrit dans le bulletin municipal, il n’y a pas assez d’argent pour rembourser la dette) et on supprime les massifs fleuris, les voitures inutiles et les décorations de Noël. Soit il s’agit d’un mensonge et de choix politiques pour écarter volontairement les secteurs socio-culturels et éducatifs qui pourraient rendre les gens intelligents.

Puisque MEHLHORN s’est fait élire sous l’étiquette du bon sens, je ne comprends pas vraiment où il veut nous mener. Certainement que, comme avec ses obsessions sécuritaires, il vise ainsi un électorat dont la grande préoccupation est de voir la ville bien décorée à Noël. Je continue à penser qu’il y a là un gâchis d’argent qui serait mieux employé ailleurs, mais j’imagine que ce propos est encore aujourd’hui politiquement incorrect. Noël, pour oublier le reste de l’année.



Publicités

3 réflexions au sujet de « À Savigny-sur-Orge, on sait trouver de l’argent pour les illuminations de Noël »

  1. Jean-Marie CORBIN

    C’est dommage que tu ne communiques pas les montants qui y sont consacrés années par années. Pour l’hiver 2012-2013, c’était 99990 €. Pour 2013-2014, mystère puisque Laurence Spicher ne publiait plus les décisions municipales. Pour 2014-2015 et 2015-2016, il me semble Éric Mehlhorn y a consacré un montant nettement supérieur pour un résultat moindre en illuminations.

    Répondre
  2. florentcappelletti

    Petit rappel, Noêl n’est pas initialement une fête religieuse mais païenne !
    Elle a été fêtée pour célébrer l’hiver , le 22 décembre, puis a été décalée au 25 lors de la mise en place du calendrier Grégorien.
    La Saint-Nicolas elle est une fête religieuse.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s