Savigny-sur-Orge : la mystérieuse disparition de 14 232,40 € (étude commerciale)

Le 08 juillet 2013, soit huit mois avant la fin de son mandat, Laurence SPICHER-BERNIER avait enfin décidé d’agir pour relancer le commerce de proximité. Elle avait alors engagé la dépense de 14 232,40 € pour réaliser une étude commerciale (décision n°2165). Depuis, plus de nouvelles. On ne peut en effet pas dire que l’équipe MEHLHORN, et notamment l’actuelle maire-adjointe au Commerce, Réjane MALGUY, s’en soucie beaucoup…

Alors où sont passés ces 14 000 € ? Inadmissible réponse que celle des services municipaux qu’il-ne-faut-pas-critiquer-parce-qu’ils-sont-parfaits : nous ne sommes « pas en possession du rapport d’études sur l’état du commerce à Savigny« . En gros, on ne sait pas ce que sont devenus ces 14 000 €, ce n’est pas notre faute, donc notre responsabilité, donc ça ne nous intéresse pas, Bonjour chez vous. (Vous n’avez qu’à voir avec le service Commerce ou le service Finances…)

Comment notre ville peut-elle commander un rapport, et ne pas le posséder ? En admettant qu’elle l’ait fourni à un prestataire, par exemple dans le cadre de l’élaboration du PLU, elle en aura gardée une copie… Toutefois, s’il fallait penser que ce rapport ait disparu, par exemple au moment de l’alternance, alors ce serait une destruction de documents publics qui est sévèrement punie, par une forte amende et théoriquement une peine d’emprisonnement.

Ce rapport, nous avons la certitude qu’il existe car nous avons retrouvé trace des factures dans les comptes administratifs de 2013 et de 2015, et que nous avons rencontré ce mardi 23 août 2016 à 11 h 20, Éric LOPEZ, Directeur à la CCI Essonne qui nous a confirmé avoir rédigé et présenté ce rapport. N’oublions pas non plus qu’Anne-Claire LEROY, chargée de mission PLU, nous en avait parlé pour expliquer qu’on diminue l’emprise de la zone commerciale.

Par conséquent, nous allons attendre le retour de congés de M. Stéphane DAVIN, et nous allons le sommer de s’expliquer, faute de quoi nous écrirons au Procureur. Vous avez là un des trois types de réponses favorites de la mairie de Savigny-sur-Orge à mon encontre : 1) pas de réponse donc refus tacite ; 2) une réponse pour me dire que le document existe mais qu’on me le cache ; 3) une fausse réponse qui m’induit en erreur pour que je perde mon temps.


Les documents mentionnés dans cet article (cliquez pour les agrandir)

DSC_0069[1]

DSC_0083[1]

Oh, mais regardez ce qu’on découvre, Mme SPICHER avait payé des études pour des salles de cinéma !!!

2e vers-EC

mail-Eric-Lopez



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s