Sans réponse de Robin RÉDA, j’écris au Préfet de l’Essonne

Alors que tous les sondages le donnent gagnant, Robin RÉDA doit quand même vachement douter de son score pour refuser de répondre à mon courrier et à mes demandes de candidat aux élections législatives. Alors, parce qu’il ne répond ni à mes lettres, ni à la Commission d’accès aux documents administratifs, ni au délégué du Défenseur des droits, j’ai donc décidé ce jour de saisir le Préfet.


Savigny-sur-Orge, le 12 juillet 2016

Olivier VAGNEUX

75, rue du Bicentenaire de la Révolution française

91600 Savigny-sur-Orge

olivier@vagneux.fr

06-51-82-18-70

Madame le Préfet de l’Essonne

Préfecture de l’Essonne

Boulevard de France

91010 Évry cedex

Lettre envoyée en recommandée avec accusé de réception AR 1A 130 605 9023 7

Objet : Demande d’intervention auprès du maire de Juvisy-sur-Orge


Madame le Préfet,

Le 1er mars 2016, j’écrivais aux différents maires de la 7e circonscription de l’Essonne pour leur faire part de ma déclaration de candidature aux élections législatives des 11 et 18 juin prochains. J’ajoutais à ma déclaration la demande d’un certain nombre de documents publics :

– communication des listes électorales de la commune ;

– communication des emplacements d’affichage libre fixés par délibération ;

– communication des coordonnées des bailleurs sociaux présents sur la Ville, et celle du service Élections ;

– demande de salles pour tenir des réunions de campagne.

Le 02 mars 2016, je recevais un accusé de réception à mon courrier tamponné par la Ville de Juvisy (AR n°1A 115 171 9507 3). Puis aucune réponse, tandis que les autres maires des villes de la 7e circonscription (Athis-Mons, Paray-Vieille-Poste, Savigny-sur-Orge, Viry-Châtillon) m’ont tous répondu entre le 23 mars 2016 et le 19 mai 2016.

Nous sommes plus de cent jours après ma demande initiale. Je vous demande d’intercéder auprès du maire de Juvisy-sur-Orge afin qu’il daigne répondre à mon courrier, à défaut à ma demande de documents publics administratifs dont les délais légaux de communication de trente jours sont allègrement dépassés. Je vous demande autrement que vos services de la Préfecture elle-même me fournisse ces documents administratifs que le maire de Juvisy me refuse tacitement.

Je vous prie de croire, Madame le Préfet, en l’assurance de mes respectueuses salutations.

Olivier VAGNEUX



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s