Hommage à Michel ROCARD, l’homme qui aurait pu me faire aimer la gauche

J’ai eu la chance de pouvoir écouter Michel ROCARD plusieurs fois dans ma vie, notamment lorsqu’il était venu dans mon école de journalisme fin 2012. Avec lui disparait un vrai homme de gauche, à ceci près que son pragmatisme l’emportait sur son idéologie, au moins à partir de la fin des années 1970. Je fais donc partie de ceux qui regrettent qu’il n’ait jamais pu être président, sinon qu’il ait été écrasé par MITTERRAND.

Ado et sans formation politiste, je ne comprenais pas le concept de la « deuxième gauche » ni comment ROCARD pouvait être en même temps à la droite du PS par ses idées et aussi à la « gauche de la gauche« . Je ne dirais pas que je comprends beaucoup plus aujourd’hui, sinon que ses détracteurs y étaient pour beaucoup. Les mêmes types qui lui crachaient dessus après son ultime interview dans Le Point, mais qui aujourd’hui l’adorent et le pleurent.

Michel ROCARD rejoint en plusieurs points mon histoire familiale. D’abord par son ancrage politique dans les Yvelines où habitaient mes grands parents. Mon grand père, bien que de droite, allait occasionnellement à ses réunions de campagne pour l’écouter, admirant sa grande intelligence, et il achetait tous ses livres dont j’ai récupéré une partie, non sans les avoir lus. C’était une des rares personnes de gauche qu’il ne critiquait pas.

Ensuite, ROCARD écrit dans ses mémoires qu’il aurait bien voulu nommer en 1988 une femme au ministère de la Justice, Simone ROZÈS, lointaine cousine par alliance de ma grand-mère paternelle, mais que MITTERRAND n’avait pas voulu. Ça fait toujours du bien à l’égo de se dire qu’il y avait ministrable dans sa famille, même la plus éloignée. Mais mon admiration pour Michel ROCARD ne s’arrête pas à cela.

J’ai toujours admiré son intelligence qui se traduisait dans son élocution par un phrasé incomparable, parfois incompréhensible tellement il était rapide, mais toujours plein de sens. Ses discours étaient profonds avec de nombreuses références. Ses convictions étaient belles, trouvant aussi leur origine dans le protestantisme, et les valeurs défendues par les vrais chrétiens-démocrates. Il était quand même bon en débat.

Pour moi, ROCARD reste le meilleur Premier ministre de gauche que nous ayons pu avoir, sous le mandat duquel l’économie, et surtout le commerce international, tant mis à mal dans les années 1980 était un petit peu reparti. MITTERRAND voulait qu’il s’y casse la gueule, et il n’a pas réussi. Car ROCARD a réussi presque tout ce qu’il a entrepris et n’a perdu non pas pour des erreurs personnelles mais pour et par les erreurs des autres.

Le RMI (Revenu minimum d’insertion) était une bonne idée, mais au lieu d’aider à trouver de l’emploi, c’est devenue une aide assistée. La moralisation de la vie politique me semble nécessaire, et pourtant, elle se retourne telle qu’elle a été faite contre les indépendants et fait le jeu des grands partis. Qu’importe, ROCARD savait défendre des projets, jusqu’à sa dernière mission qu’était ce combat pour l’Antarctique dont il aimait tant parler.

Peut-être est-ce aussi de la pitié que je ressens pour ROCARD qui aurait pu avoir la place si MITTERRAND n’avait pas été là ? Bien sûr, il y a 1980 et cette défaite pour 1 % à la primaire de la gauche pour choisir le candidat de 1981. Et puis il y a la liste TAPIE aux européennes de 1994 qui va aussi le faire chuter pour la présidentielle de 1995. Bref, c’est un homme qui a été empêché d’avoir le destin national qu’il aurait plus mérité que d’autres.

Merci ROCARD d’avoir été là pour la France, et d’avoir, sûrement plus que les autres, bien agi ou mieux agi. En tout cas travaillé pour l’intérêt général et le Peuple français. Voilà l’image du socialisme que je veux avoir et que je veux garder. Or, VALLS n’étant pas l’héritier de ROCARD, c’est vraiment une partie de la gauche et du socialisme qui est mort, et qui ne reviendra jamais.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s