Une pétition contre une absurdité juridique ; le « frogGate »

Parce que les coassements des grenouilles vivant dans leur mare dérangeaient leurs voisins, un couple de Grignols (Dordogne) a été condamné à combler sa mare ! De mon point de vue, si tu ne veux pas être dérangé par les bruits de la nature, tu ne vas pas vivre à la campagne. De la même manière que lorsque tu vas dans un autre pays, tu n’y imposes pas tes coutumes (petit message subliminal). Mais intéressons nous à l’affaire.

Tout l’enjeu est cependant de savoir qui était là en premier des voisins râleurs ou des voisins victimes. En effet, la liberté de ces derniers d’installer une mare contrevient à la liberté des autres d’être tranquille. Sauf que si les victimes sont arrivées en 2003 soit après les plaignants, la mare quant à elle aurait une centaine d’années, selon les témoignages que l’on peut lire dans la presse. Et en même temps, une mare doit être à 50 mètres minimum d’une habitation.

Si on s’intéresse aux brouilles juridiques des deux voisins, on s’aperçoit que les contestataires ont également tenté de faire abattre à leurs voisins, propriétaires de la mare, une haie mitoyenne et des bambous qui gênent l’accès à leurs panneaux solaires. En face, les victimes condamnées en appel, évoque une affaire immobilière qui aurait mal tournée car ils auraient refusé de céder une partie de leur terrain à leurs voisins. Grosse querelle de voisinage.

Alors bien sûr, il y a les arguments de préservation de la biodiversité et de l’écosystème. Mais il y a aussi des voisins qui ne font aucun effort, en ayant refusé toutes les tentatives de conciliations, alors même que le couple condamné a déjà déplacé la mare une première fois. Or, malgré cela, les nuisances des grenouilles sont évaluées à 63 décibels. Ben, comme quand tu habites à proximité d’un aéroport, soit tu renforces ton isolation, soit tu déménages.

Moi non plus, je n’aimerais pas avoir le bruit d’une machine à laver à côté de chez moi, surtout l’été, ce qui fait que tu ne peux plus ouvrir ta fenêtre. Bien sûr, il semble possible que ces voisins déplacent plus leur mare sur leur terrain. Mais à un moment, des efforts doivent être fait des deux côtés, ce qui n’est pas le cas ici. Je trouve donc profondément injuste une telle condamnation, même si légalement peut-être que les victimes ont effectivement tort.


Le lien de la pétition que j’ai personnellement signée

https://www.change.org/p/froggate-soutien-aux-%C3%A9poux-pecheras-pour-que-nos-campagnes-ne-deviennent-pas-des-villes?utm_source=action_alert&utm_medium=email&utm_campaign=600467&alert_id=JbNRqFgsiP_wonzPWf6omySMLeeB6MylI8ckD6q5eGAzCE6Ov7KALPf1yzGsG1h%2F9OoEcfJYCpP



Publicités

2 réflexions au sujet de « Une pétition contre une absurdité juridique ; le « frogGate » »

  1. Jean-Marie CORBIN

    Grignols n’est pas en Dordogne mais en Gironde. Et quand on habite Grignols on est surtout enquiquiné par le passage nocturne hebdomadaire des convois exceptionnels de pièces d’A380 à assembler à Toulouse.

    Une affaire de congs et de mal-baisés. Gageons que la prochaine affaire à venir dans le coin sera l’abattage d’une pinède à cause des cigales qui chantent trop fort. Parce qu’il n’y a pas qu’en Provence qu’il y a des cigales.

    En PJ, les photos des grenouilles incriminées issues de ma collection personnelle et j’ajouterais que ce n’est pas le seul étang dans la région à héberger des grenouilles.

    JM

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s