À Éric MEHLHORN qui m’accuse d’être un objecteur de conscience

Le maire de Savigny-sur-Orge utilise des mots dont il ne connaît pas le sens. Un « objecteur de conscience » est d’abord et avant tout une personne qui refuse d’accomplir ses obligations militaires, ou de participer à une guerre. Voilà en tout cas mon certificat de position militaire (ma signature était beaucoup moins affirmée en 2009) pour prouver à tous mes détracteurs que je suis dégagé des obligations militaires. Et vous, le vôtre ?

Cette histoire n’est pas sans me rappeler une aventure de l’ère SPICHER. Corinne POTTIER, alors conseillère municipale, membre de l’UDI puis du FN, m’avait accusé publiquement de sécher la plupart de mes cours de fac et d’avoir de sales notes. Soi disant, elle connaissait une personne haut-placée qui lui avait dit cela. Cela s’appelle juste de la diffamation et est totalement faux, puisque je n’ai pas manqué une seule heure de ma licence d’Histoire option économie et droit.

Mais être objecteur de conscience, au sens moderne de l’expression, je le revendique par contre dans ma liberté de préférer ma conscience aux choix que l’on pourrait vouloir m’imposer. Or, comme en même temps, je me dis chrétien : Jésus est quand même le type qui dit toute sa vie que l’Amour est plus important que la Loi. Donc il est cohérent que j’applique un certain regard sur mes actes, ce qui fait que je ne regrette rien de tout ce que j’ai pu faire.

Maintenant, je trouve proprement dégueulasse d’être accusé d’une chose qui n’est absolument pas fondée, surtout quand on connaît mes passions pour l’Histoire militaire, mes travaux avec l’armée (ma participation à l’exercice Coalition), mon assiduité aux commémorations saviniennes (j’écris cela mais je ne serai pas là le 18 juin…). Quand moi j’attaque MEHLHORN, qui lui est élu et perçoit une indemnité, il y a toujours un fondement que je prouve.

Je terminerai avec un parallèle avec l’objection de confiance. Effectivement, je refuse toute ma confiance à Éric MEHLHORN qui est un élu incapable et incompétent. Je n’ai jamais voté pour lui, je ne voterai jamais pour lui, je ne lui dois rien. S’il croit imposer la terreur par un manichéisme primaire qu’il veut imposer aux agents communaux (soit on est avec lui soit on est contre lui), c’est bien qu’il n’a plus que ça pour se rassurer de ses propres convictions…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s