Des questions sur l’exposition de cartes postales anciennes à Savigny-sur-Orge

Depuis le mercredi 8 juin 2016, la Ville de Savigny expose son passé au travers de cartes postales géantes placées devant les lieux qu’elles immortalisent. C’est a priori une idée intéressante mais qui arrive réellement au mauvais moment. Une telle dépense d’argent et d’énergie est effectivement de mauvais goût pour une Ville qui n’est même pas capable de financer des cars pour transporter les élèves des écoles inondées…

Combien sont-elles et combien ont-elles coûté ? C’est sûrement l’argent de cette dépense que l’on peut qualifier de « superflue » qui aurait pu être économisé pour venir en aide aux personnes sinistrées. Mais peut-être ont-elles aussi été commandées avant les inondations ? Toujours est-il que je trouve de mauvais goût de les afficher dès maintenant, alors qu’il aurait été possible, comme pour les fleurs, d’attendre quelques semaines encore ?


Quel est le sens de cette exposition ?

Qu’est-ce que c’était chouette la vie à Savigny avant le mandat catastrophique d’Éric MEHLHORN ? Non, pardon, qu’est-ce que c’est beau Savigny quand ce n’est pas inondé ? Raté, « c’était mieux avant » quand on avait des médecins, des commerces de proximité et qu’on pouvait se garer dans les rues ? Ce n’est toujours pas ça. Alors peut-être une manifestation historique pour se rappeler d’un passé dans lequel on était fier d’habiter à Savigny ?


Pendant ce temps, qui aide la population ?

Peut-on croire qu’il n’y a plus d’argent à Savigny, quand il y en a pour cela ? N’est-ce pas une provocation du maire d’employer des agents communaux pour ces travaux alors qu’il y avait encore des Saviniens qui finissaient de vider leurs caves, et qui doivent faire à de nouvelles dépenses imprévues, en partie dues au fait que la Ville n’ait pas pris toutes les mesures nécessaires à limiter ces inondations ! Ces agents auraient pu être utiles ailleurs.


De quel droit la Ville privatise-t-elle de nouveaux espaces d’expression ?

Ils ne sont même pas capables de respecter les espaces administratifs de la Ville, obligés par exemple de réquisitionner les panneaux d’expression libre. Ils n’annoncent même pas les nouveaux Conseils municipaux et se contentent de relayer certains associatifs ou certains messages de l’agglomération. Ok sur le principe que soit utilisé de tels espaces, mais qu’en contre-partie, les citoyens aussi aient droit à de nouveaux espaces d’expression !

DSC_1074


Savigny doit-elle s’arrêter de vivre à cause des inondations ? Bien sûr que non. Doit-elle cependant affirmer que la page est tournée et ignorer ce qui se passe encore dans les quartiers sinistrées ? J’espère que la question de l’école Kennedy sera à l’ordre du jour du Conseil municipal du jeudi 23 juin à 20 h 30, parce que manifestement la structure de l’école est touchée, donc il va falloir se bouger cet été, et autrement que pour des cartes postales.


DSC_1438 DSC_1445 DSC_1450 DSC_1453



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s