Allo, Monsieur le maire de Savigny-sur-Orge, est réservé à certains Saviniens

« Bon, de toute façon, Monsieur VAGNEUX, vous savez, on va gagner du temps. Parce que quelque soit la réponse que je vais vous donner, ce sera l’objet de critiques. Vous allez écrire à l’administration, que vous prendrez ensuite un malin plaisir à critiquer. Donc étant donné qu’Allo M. le maire est réservé aux Saviniens qui ont de véritables problématiques et de véritables interrogations, eh bien écoutez, on va arrêter là la conversation.« 

On dirait bien que mon ami Éric MEHLHORN, le maire de Savigny-sur-Orge ne veut plus m’entendre lors de ses permanences téléphoniques du mercredi soir (comme ce mercredi 1er juin 2016 entre 18 h 30 et 20 h 00 au 08 000 91600). Toutefois, relevons quatre propos qui mériteraient une lettre ouverte pour m’indigner de la fausse réponse qui m’est faite, lorsque MEHLHORN ne peut pas m’ignorer, sans me raccrocher trop vulgairement au visage…


A. Mon grand, si tu ne veux pas être critiqué, fallait pas faire maire

Nous sommes en démocratie et je pose des questions, certes tordues mais des questions quand même. Tu peux me dire que tu ne sais pas, quand moi je sais, parce que c’est mon métier de journaliste et que je sais aussi réutiliser dans mes activités politiques les informations que j’apprends dans le cadre professionnel. Bref, si tu souffres d’un complexe et que tu ne supportes pas la critique, tu peux aussi laisser ta place à des gens qui ont de meilleurs nerfs.


B. Si l’administration était compétente, je n’aurais pas à lui reprocher son comportement

Pourquoi je critique l’administration ? Parce qu’elle se dégrade avec les années et qu’elle est pire sous MEHLHORN que sous SPICHER, et même les agents le disent, à cause d’un Directeur général des services qui est mauvais… Il me semble qu’à chaque fois, ma critique est motivée par le fait qu’on mette trop de temps à me communiquer un document public ou qu’un aspect légal ou réglementaire n’a pas été respecté de prime abord. Ce n’est pas du MEHLHORN bashing.


C. Mon grand, tu n’as pas le droit de réserver ton dispositif à certains

C’est une forme de discrimination que de mettre en place, sur les deniers communaux, un dispositif dont certaines personnes, dont moi seraient exclues. C’est parfaitement illégal, mais ça ne me dérange pas de continuer à appeler pour ensuite me faire engueuler d’être un citoyen activant les structures prétendument démocratiques, voire sinon raccrocher au nez. Bref, qu’attend MEHLHORN de ses appels, et combien y en a-t-il réellement ? Un bilan ?


D. Donc Grand-Vaux (le financement de la rénovation urbaine mais le quartier par extension) n’est pas une vraie problématique ni une véritable interrogation

Les habitants apprécieront… Ça se passe de commentaires et ce sera ma conclusion.


TRANSCRIPTION DE LA CONVERSATION DANS SON INTÉGRALITÉ

  • Oui allo.
  • Oui, Monsieur le maire ? Oui, bonsoir, Olivier VAGNEUX, vous allez bien ?
  • Bien, et vous même.
  • Voilà, est-ce que votre enregistrement fonctionne ? Est-ce que je peux vous poser ma question ?
  • Ah mais j’ai pas besoin systématiquement d’enregistrer moi (référence à notre dernière conversation)
  • Très bien, mais moi non plus. Par contre, en l’occurrence, moi ce soir, je vous enregistre parce que la question que je vous pose, j’aurais besoin d’en conserver trace, pour simplement attester que je vous l’ai posée. Voilà, donc moi je vous appelais par rapport à une question sur la financement de la rénovation urbaine. Et il y a certains propos que vous aviez tenus publiquement que je ne comprends pas très bien, du moins que je n’arrive pas à mettre en relation avec les autres informations que je peux avoir auprès soit du service du Préfet, soit ceux du ministère de la Ville. Donc en début d’année, vous aviez dit, c’était une réunion de quartier à Éole, dans la maison de quartier Éole, que vous aviez reçu un courrier vous indiquant une modification, à priori à la baisse de l’enveloppe pour le financement de la rénovation urbaine de Grand Vaux. Et donc en cherchant un peu partout, je ne trouve pas trace qu’il y aurait une quelconque modification de cette enveloppe. Par contre, en effet, Savigny a été exclu d’un fonds de 71 millions € qui était prévu pour une rénovation qualifié d’écologique. Donc si Savigny avait fait de Grand Vaux un écoquartier, et là, on a effectivement perdu ; on a effectivement échappé à cette enveloppe. Donc j’aurais voulu savoir de quoi vous parliez exactement.
  • Ben, d’un courrier que j’ai reçu. Bon, de toute façon, Monsieur VAGNEUX, vous savez, on va gagner du temps. Parce que quelque soit la réponse que je vais vous donner, ce sera l’objet de critiques. Vous allez écrire à l’administration, que vous prendrez ensuite un malin plaisir à critiquer. Donc étant donné qu’Allo M. le maire est réservé aux Saviniens qui ont de véritables problématiques et de véritables interrogations, eh bien écoutez, on va arrêter là la conversation. Je vous souhaite une excellente soirée.
  • Merci, Monsieur, vous aussi. Au revoir.

Conversation téléphonée avec Éric MEHLHORN, maire de Savigny-sur-Orge, en date du 11 mai 2016 (il y a un mégaphone pour monter le son)

http://vocaroo.com/player.swf?playMediaID=s04GQg4KhKHx&autoplay=0<br><a href= »http://vocaroo.com &raquo; style= »font-size:xx-small; » title= »Vocaroo Voice Recorder »>Audio recording and upload &gt;&gt;</a>



Publicités

Une réflexion au sujet de « Allo, Monsieur le maire de Savigny-sur-Orge, est réservé à certains Saviniens »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s