Législatives 2017 : Les mandataires financiers ne se déclarent plus le 1er juin mais le 1er décembre

Ce mercredi 1er juin 2016, j’aurais dû me rendre à la Préfecture d’Évry pour déclarer mon mandataire financier en vue des élections législatives de 2017. Or, une semaine avant, aucun document sur le site de la Préfecture ; je les appelle. Cette échéance est donc repoussée au 1er décembre 2016, à cause de la loi du 25 avril 2016 de modernisation des règles applicables aux élections. Cela n’est pas sans conséquence sur la vie politique.

Comment sont financés les partis politiques ? À plus de 80 % par l’État (voire 90 %) qui verse chaque année une somme proportionnelle au nombre de voix obtenues aux élections législatives à raison d’environ 1 € par voix obtenu. Merci les socialistes de vous être fait prendre dans l’affaire URBA (un détournement de fonds organisé au profit des partis). Alors, quels sont les avantages à raccourcir la campagne à six mois au lieu d’un an ?


Pourquoi vaut-il mieux déclarer son mandataire le plus tôt possible ?

La loi électorale interdit à un candidat de réaliser de grosses dépenses entre la date de déclaration de son mandataire financier et l’ouverture de son compte en banque de campagne. Or, selon la banque chez qui vous allez, et je déconseille pour cela la Banque postale, cela peut prendre des dizaines de jours (55 pour moi ce qui m’a valu de ne pas être remboursé des municipales de 2014). Mieux vaut donc le faire l’été quand il n’y a pas à dépenser…


Une loi pour embêter SARKOZY

Nicolas SARKOZY voulait investir les candidats LR aux législatives avant l’été, tant qu’il était encore président de parti, ce qui était censé l’aider à gagner la primaire de fin novembre. Mais cette barrière étant tombée, il n’y a plus besoin de presser autant les candidatures. De fait, on s’avance alors vers des candidats qui seront le reflet des résultats de la primaire LR avec des quotas et SARKOZY n’aura pas la main, en tout cas pas la majorité, pour placer ses pions.


Une mesure contre les candidats indépendants

Qui a besoin de commencer sa campagne un an à l’avance ? Les candidats indépendants dont les médias ne parlent pas lorsqu’ils évoquent la politique générale. Or, tous ces candidats, y compris les dissidents, s’ils ne se déclarent pas comme issu d’un parti, ne permettront pas à ladite structure d’empocher les sous. Or, avec le fractionnement de la vie politique, les temps économiques et financiers à venir s’annoncent plus durs pour les partis politiques…


Je terminerai en m’étonnant que la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques que j’ai contacté pour leur poser la question, ne me dise pas tout à fait la même chose que ce qui est écrit sur le site « Vie publique« . Toujours est-il qu’un candidat peut commencer à dépenser avant, s’il se fait rembourser après. Sauf qu’il est contraint dans son organisation, et que pour ma part, je dois ainsi retarder tout mon planning prévisionnel…



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s