Pourquoi la droite n’est plus la droite ?

Autant je pensais en 2007 que Nicolas SARKOZY pourrait conduire une vraie politique de rupture par rapport à celle de Jacques CHIRAC, et largement différente de celle de Ségolène ROYAL. Autant, je pense qu’en 2017, le prochain président, qu’il soit de gauche ou de droite, sera de toute façon spectateur d’une politique décidée au niveau mondial, sur laquelle il ne pourra pas réellement agir. La prochaine élection ne me fait pas rêver.

S’il est encore trop tôt pour juger des performances de la droite au Conseil régional, nous avons déjà de beaux exemples dans nos villes et nos départements. Moi, je ne voterai pas à droite en 2017 si c’est pour retrouver les mêmes sketchs que ceux qui nous ont été faits : le prédécesseur a été trop mauvais, auditons, ça ne va pas, il faut fermer des services et augmenter les impôts (et constituer une cagnotte). Ne demandons pas l’avis des citoyens, nous avons été élu pour.


La droite malhonnête

Alors tant que la gauche est à la tête de l’exécutif, on peut facilement les accuser de tous les maux. En 2014, 2015 et 2016, on a pu augmenter les impôts ou fermer les services à fond. 2017, on ne pourra pas, parce que les électeurs pourraient ne plus voter à droite. Mais 2018, on pourra recommencer parce qu’il faudra rattraper les errements de la gauche. Et à partir de 2019, là, on utilisera les cagnottes pour rouvrir des services ou refaire des dépenses…


La droite vénale

Qui peut estimer qu’un pays avec 57,5 % de son PIB utilisé en dépenses publiques va bien ? Mais plutôt que d’essayer de faire réduire concrètement et durablement ce chiffre, au nom de l’État-Providence dont on a oublié l’esprit de 1945, on préfère trouver de nouvelles sources de financements : l’impôt. Mais au lieu de prendre juste ce dont il y a besoin pour cette année, non, on prend en prévision des années à venir : c’est confiscatoire et assez minable !


La droite gauchisée

Avec la montée des extrêmes, les politiques de droite font le choix lâche, au lieu d’aller se battre sur ce terrain des extrêmes, de se centriser, donc de se rapprocher de la gauche. Quand la droite réforme, la gauche révolutionne. Pour révolutionner, il faut faire table rase donc dire que tout ce qui était avant est mauvais et à jeter. Actuellement, le droite jette tout ce qu’elle trouve, oubliant accessoirement que c’est elle qui est à l’origine des premières défaillances.


La droite n’écoute plus le Peuple

Les enquêtes d’opinion semblent dire que l’usage de l’article 49 alinéa 3 de la Constitution scandalise les Français. Je pense que les réformes par ordonnances que nous proposent la plupart des candidats de la primaire de la droite, ne sont pas tellement plus démocrates. Le président supprime le débat des parlementaires qu’il juge inintéressant et qui pourrait bloquer des réformes contre lesquelles s’élèveraient une majorité de représentants du Peuple.


La droite people décrédibilisée

Je préférais encore voir certains artistes controversés soutenir certains hommes politiques (ce dont je me moque), que de lire actuellement les vies sentimentales des différents candidats à la primaire de la droite. Alors que les Français recherchent un président qui soit un Prince ; même la caricature de MITTERRAND en Commandeur inspirait un certain respect de l’homme, nous avons droit à des guignols qui se ringardisent pour se faire le plus proche du Peuple…


En l’état, je n’ai clairement pour l’instant pas envie de voter à droite. Plus le temps avance, et plus le vote blanc s’annonce comme ma seule issue électorale possible et cohérente. Mais ce qui m’agace le plus dans cette droite qui critique la gauche, c’est qu’elle n’est plus meilleure qu’elle parce qu’elle n’a plus d’ambitions. Elle ne supprimera pas ce que la gauche a créé en mal mais se contentera d’assister toujours plus à la dégringolade du pays, le pop corn payé…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s