Pourquoi Sylvie LAIGNEAU (BOULEY) ferait-elle mieux d’arrêter les réseaux sociaux ?

« Mieux vaut ne pas mourir à Savigny-sur-Orge » ; voilà la morale que je tire du commentaire de Sylvie LAIGNEAU, Conseillère municipale de la majorité. Entre nous, je regrette que cette dame n’ait pas la parole aussi facile en Conseil ou en commission municipale, que la verve aussi légère sur le réseau Facebook. Ainsi, la détresse des familles en deuil, maltraitées par l’administration, est pour elle, une « polémique stérile et sans intérêts« .

En politique, on a coutume de distinguer les hommes (et les femmes) d’état des politicards. Les premiers travaillent pour le long terme (par exemple la prochaine génération). Les seconds agissent pour le court terme (par exemple la prochaine élection). Quand on signale un dysfonctionnement à Mme LAIGNEAU, la salariée du secteur médical ne s’intéresse pas au trouble, mais elle accuse le patient d’avoir développé une mauvaise maladie…


Pas de problème, Madame LAIGNEAU

Non, c’est vrai qu’il n’y a pas de problème. D’ailleurs, le Procureur n’a pas diligenté d’enquête sur le « désordre administratif«  de Savigny ! Je me demande donc ce que Sylvie LAIGNEAU peut considérer comme un « problème« . Être mal reçu en mairie, ce n’est pas un problème. Être mal renseigné ou mal orienté, ce n’est pas un problème. Qu’une fonctionnaire soit cloîtrée seule dans un bureau de 9 m² à l’écart de tout à attendre les décès, ce n’est pas un problème.


Le mépris (de la population ; des familles en deuil ; du fonctionnement de la mairie)

C’est sûrement vrai, sur les 250 à 280 décès de Saviniens qui adviennent chaque année, à peine quelques dizaines ont lieu à Savigny, obligeant les familles à faire les déclarations au lieu que ce soit l’hôpital. Mais pour ces familles endeuillées, qu’est-ce qu’on propose ? Rien ; qu’elle perde une bonne demi-heure alors qu’on pourrait leur éviter de perdre du temps en réalisant la démarche administrative sur place. Pourvu juste que ce ne soient pas des électeurs…


D’une complicité de népotisme

En réalité, Sylvie LAIGNEAU ne peut pas avouer que ma dénonciation est juste car je suis un opposant. En plus, cela mettrait mal à l’aise Sébastien BÉNÉTEAU, maire-adjoint aux Affaires générales qui semble aussi peu doué qu’aux Finances (vite, trouver un cabinet extérieur pour conseiller la Ville). Mais cela affecterait aussi Jacques PATAUT, dont une des personnes responsable du problème de communication, n’est autre que la compagne… Donc, se taire !


Je pense que Mme LAIGNEAU n’a pas compris que sa parole publique a une valeur. Qu’elle représente la municipalité de Savigny, y compris au travers de sa page Facebook, dont elle se sert pour commenter la politique locale (mon article qu’elle n’a en plus apparemment pas lu), quand elle n’affiche pas ses progressions dans « Pyramid solitaire saga« . J’en retiens donc que pour la majorité municipale de Savigny, mieux vaut ne pas avoir à déclarer de décès…

FB-SB

Tiens, Daniel GUETTO, maire-adjoint, a rapetissé. Ou alors il ne sait pas cadrer une photo ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s