Non à la réduction liturgique de la « Parole du Seigneur »

Régulièrement dans ma paroisse, on me demande de lire, et régulièrement, on me reproche d’omettre l’acclamation « Parole du Seigneur » à la fin des lectures. On me prétend que c’est une tradition primitive de l’Église et que même le Pape le dit, alors que je ne peux pas faire mieux que le Pape (qui entre nous, depuis le concile Vatican II, n’est plus que l’évêque de Rome, s’occupant des affaires de son diocèse).

Mais au-delà de la question de l’imitation d’une pratique qui n’existe pas partout dans l’Église donc qui n’est pas universelle, il convient de s’interroger sur la valeur de la « Parole du Seigneur« . Certes, le droit canon (qui me semble-t-il n’est pas dans l’Évangile en qui je place plutôt ma foi) demande de dire « Parole du Seigneur« . Mais cette pratique réduit le sens et la portée du message biblique, mettant de plus à égalité les paroles de Jésus avec celle des autres hommes.


La Bible est un texte inspiré

En réalité, les chrétiens rajoutent cette supplique car ils doutent face à l’islam qui affirment que ses textes religieux sont révélés, donc dictés directement de Dieu vers le Prophète dans la seule vraie langue qui existe, c’est à dire l’arabe. Les chrétiens, quant à eux, pensent que Dieu leur délivre un message tout au long de l’Histoire, qu’ils interprètent grâce à l’Esprit saint. Or, ce message est tellement grand qu’il ne pourrait se traduire qu’avec des mots humains.


Traduire, c’est trahir

Si nous sommes d’accord que la Parole de Dieu est un mystère, dont la pleine compréhension n’est pas possible sans passer par la mort et la résurrection, nous admettons que la traduction liturgique ne peut résumer à elle seule le message divin. Ajoutons à cela que le message a été donné à une certaine époque et compris dans une certaine culture et une certaine langue, nos traductions contemporaines ont forcément dénaturé quelque chose donc ne sont pas parfaites.


La Parole de Dieu s’incarne dans l’Église

Quand une personne lit seul la Bible, alors elle lit un récit biblique que l’Église a validé (au contraire des apocryphes dont l’Église reconnaît l’existence), mais qui n’est pas la « Parole du Seigneur » . Quand cette lecture se fait à plusieurs ou au cours de la messe, alors ce texte devient « Parole du Seigneur« , non pas par la nature intrinsèque du texte, mais par ce que le Peuple de Dieu va faire du contenu du texte. Et s’il n’en fait rien, ce n’est pas une Parole de Dieu…


Qu’est-ce qui est « Parole de Dieu » ?

Je pense qu’on ne peut pas résumer la Parole de Dieu à la Bible canonique, ou aux seuls évangiles, ou aux seuls interventions directes de Jésus ou de son père dans les textes. Je pense qu’une belle prière contemporaine peut aussi être une Parole du Seigneur, mais que tout dépend de ce que l’on en fait. Si l’Esprit saint souffle où il veut, peut-être qu’il nous inspire inconsciemment comme peut-être qu’il ne nous inspire pas ? C’est le mystère de la foi.


Une valeur au message biblique ?

La seule question que nous avons à nous poser est de savoir ce que le texte que nous lisons provoque en nous : cette parole de Dieu me nourrit-elle ? Le fait qu’elle ne me nourrisse pas aujourd’hui, ne signifie pas non plus, qu’elle ne me nourrira pas demain quand je la relirai, ou qu’elle ne restera pas dans un coin de ma mémoire, et reviendra au moment opportun. Couper les textes comme ils le sont dans le lectionnaire affecte aussi cette valeur qui nous dépasse.


Jésus nous dit dans l’évangile : « Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront pas » (Mc 13,31). Toute la difficulté pour les chrétiens est de comprendre ces différentes paroles, sans penser détenir la Vérité qui nous échappe d’une façon ou d’une autre. La Bible doit nous interroger dans notre quotidien, et nous devons accepter de nous laisser interroger et d’interpréter et de réinterpréter les textes, pourvu qu’ils nous fassent vivre (et agir).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s