Communication des listes électorales de Savigny-sur-Orge : incompétence ou malveillance ?

Vendredi soir, champagne rosé ! Je le savourais à l’occasion des 89 ans de mon amie Nicole tout en ayant une autre saveur en bouche. Je venais en effet de recevoir la réponse de la Ville de Savigny-sur-Orge à mon courrier de candidat aux législatives demandant communication des listes électorales. Or, comme tout document public, l’administration a 30 jours pour me le fournir et là il en fallut 40. Vivement que mon amie Valérie RAGOT réorganise tout cela !

Bref, samedi matin, je me pointe en mairie vers 9 heures, juste après avoir posté ma plainte contre la dame, et je demande communication des listes électorales au service des Affaires générales. Là, mon interlocutrice me dit qu’il faut qu’elle aille chercher sa responsable, également citée dans ma plainte par rapport aux emplois de complaisance. Cette dernière ayant remplacée un homme qui, lui, avait obtenu sa place après avoir obtenu son concours de rédacteur et sur proposition du Chef de service…


Les méfaits du copinage

Donc la responsable arrive (en fait, elles viennent à trois pour répondre à ma demande) et elle me prévient tout d’abord qu’elle n’est pas certaine de savoir faire pour copier le fichier sur ma clé USB. Je lui dis qu’il s’agit d’un simple copier-coller. J’obtiens le document et je rentre chez moi. Si je trouve moralement condamnable les conflits d’intérêts, mais si elle était irréprochable, je ne les dénoncerais sûrement pas aussi fort (LOL, quand VAGNEUX avoue que sa Justice est à plusieurs niveaux, et après Monsieur donne des leçons et porte plainte !!!)


Des listes protégées (j’avoue, je n’ai pas résisté à essayer plusieurs mots de passe factices au cas où je trouverai le bon par hasard. Qui ne l’aurait pas fait ?)

J’arrive chez moi et je veux ouvrir le fichier. Or, il est protégé par mot de passe. J’envoie donc un courriel pour dire que je repasserai mardi pour obtenir le fichier déverrouillé et que je signerai alors l’attestation d’engagement à ne pas vendre les listes électorales. On m’appelle 7 minutes après : « c’est Mademoiselle« * (cf le paragraphe suivant). Mon interlocutrice me demande alors si je peux repasser (je lui dis que non) pour qu’elle me donne le mot de passe… Pourquoi ne peut-elle pas me le donner par téléphone ? Parce que je n’ai pas signé le document ?

Wissous

L’exemple du document que j’avais signé à Wissous.


La mademoisellitude aux Affaires générales

Je trouve super mignon qu’il y ait encore dans les services administratifs français des femmes qui osent employer le terme de « Mademoiselle » quand la pseudo-droite l’a supprimé des formulaires administratifs, et que maintenant la gauche veut nous rajouter un sexe neutre (comme au Royaume-Uni) avant de nous imposer un genre transsexuel (comme dans le Sud de l’Inde).  De toute façon, les rédactrices de mairie signent toujours, de ce que j’en ai lu, de leurs noms de jeunes femmes, auquel elles peuvent rajouter leur nom d’épouse avec la mention.


Dialogue de sourds

Revenons à notre appel, je demande si comme du temps de M. STEIGER (ancien responsable des services informatiques qui devait s’ennuyer depuis qu’il n’a plus les caméras de vidéoprotections à gérer est devenu directeur financier adjoint), on ne peut pas me fournir un fichier sans mot de passe. Mademoiselle me répond que non parce qu’il est devenu obligatoire de protéger les listes par mot de passe. Mais quetchi, Athis-Mons ne l’a pas fait, et je n’ai trouvé aucune loi obligeant à le faire… Bref, je repasse mardi après la messe du matin, et le thé.


En conclusion, il m’arrive toujours plein d’aventures en mairie de Savigny et tous les soirs, je me couche en disant « c’était super, j’espère que demain, ce sera encore mieux »). Là, je commence à penser qu’il n’y a pas que des personnes qui ne maitrisent pas leurs outils comme nos bonnes amies qui ne savent pas où trouver ou comment me transférer les listes électorales. Mais qu’il y a aussi une volonté de m’embêter très fort. Mais à ce petit jeu, je pense avoir la supériorité. Si je fais une erreur, c’est pas grave. Si l’administration en fait une, ay ay ay !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Communication des listes électorales de Savigny-sur-Orge : incompétence ou malveillance ? »

  1. Jean-Marie CORBIN

    « M. STEIGER (ancien responsable des services informatiques qui devait s’ennuyer depuis qu’il n’a plus les caméras de vidéoprotections à gérer est devenu directeur financier adjoint) » => Absolument, Armand Steiger est un passionné de la vidéo. D’ailleurs, il est conseiller technique à Vision Sport ( http://www.vision-sport.fr/direct/index.php/contacts/contacts/9-conseil-technique). Vision Sport est le spécialiste de la captation des rencontres sportives dont les conseils municipaux saviniens (si si c’est sportif d’écouter les nombreux « eeeuuuh …  » de Mehlhorn. Heureusement que Franck Bouzin nous a sauvé l’ambiance avec une tentative de démonstration de MMA.)

    Bon je m’égare, on en était à parler des listes électorales. Au fait, le fichier est toujours au format PDF ou alors enfin dans un format informatique plus exploitable.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s