Franck BOUZIN, c’est « Arrêtez moi ou je fais un malheur »

Scène surréaliste lors du Conseil municipal de Savigny-sur-Orge du 8 avril 2016 : en pleine séance, un élu, Franck BOUZIN, va à un moment se lever et faire mine d’aller régler physiquement ses comptes. Tout cela parce qu’une personne du public lui rappelle qu’il avait pleuré en avril 2015 après avoir voté le budget primitif ! Il est vrai qu’il se sentait, au contraire, plutôt fier en ce mois d’avril 2016 des nouvelles décisions budgétaires.

J’attends le jour où BOUZIN va venir me mettre sa main dans la gueule (où à une autre personne, d’ailleurs je préférerai évidemment que ce soit à une autre personne) et qu’il puisse y avoir une petite plainte pour le calmer. C’est quand même la deuxième fois en moins d’un mois, après l’agression verbale en réunion de quartier, que Franck BOUZIN perd son sang froid et se montre emporté par un accès de colère. Le public peut témoigner de la violence du fait.


Un comportement irrespectueux à l’image d’une municipalité

Dans ma conception de la démocratie, les élus sont les plus méritants et c’est pour cela que la sagesse populaire les a préférés. Dans le cas de l’équipe MEHLHORN, je ne vois vraiment pas grand chose de positif. Il n’y a aucun argumentaire. Il n’y a aucune logique dans le raisonnement. Il n’y a pas de prise de parole pour justifier les choix. Franck BOUZIN ne se comporte pas comme un élu (de bon sens) mais bien comme un cow-boy des temps modernes.


Une honte de pleurer ?

Derrière les coupes de 2015, il y avait 97 suppressions d’emplois. Normal qu’avec la pression de la population, certains aient pu craquer devant l’importance et la portée des décisions votées. Et après ? Les pleurs de M. BOUZIN, qui sont établis, devraient être un motif de fierté : la seule vraie réaction humaine devant l’inhumanité de ce qui a été voté, par la méconnaissance des élus de la majorité qui ont apporté leur voix par solidarité et non par convictions…


Du spectacle dans le spectacle

Franck BOUZIN a commencé par annoncer qu’il n’allait pas laisser passer cela puis s’est levé et s’est avancé de deux pas avant d’être gentiment « retenu » par ses collègues conseillers. Plus tard, Éric MEHLHORN viendra même lui poser ses deux mains sur les épaules, comme s’il allait lui proposer un massage. Je pense que Franck BOUZIN a des réactions plus fortes que la moyenne, mais que jamais il ne serait passé à l’acte. C’est donc finalement un signe de soumission.


La tentation de BOUZIN

Je pense que Franck BOUZIN a fait partie de ceux qui auraient pu former une dissidence aux côtés de Bernard BLANCHAUD mais qu’il a finalement renoncé par confort personnel (d’autant que MEHLHORN lui avait offert une responsabilité de référent de quartier). Bref, pour montrer qu’il regrettait sa « faiblesse » de 2015 d’avoir pu douter du grand MEHLHORN, il préfère faire allégeance de manière publique en se montrant prêt à se battre pour défendre LA cause.


Si tout cela n’est pas malheureux, parce que finalement en détestant BOUZIN qui coule Savigny en suivant aveuglément les propositions de la majorité municipale, j’en viens aussi à détester les Lions de Savigny et le baseball et le softball qui ne m’ont rien fait. Bien sûr, je trouve injuste que ce club ait proportionnellement plus d’argent que d’autres, mais là n’est pas la question. Elle est plutôt de comprendre comment on peut tout sacrifier (comme son honneur) à une idéologie.

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « Franck BOUZIN, c’est « Arrêtez moi ou je fais un malheur » »

  1. Jean-Marie CORBIN

    Attends, j’ai quitté la salle après 22h30. Cela se serait donc passé après ou avant ? Ce serait intéressant de revoir la séquence en vidéo et surtout de voir si celle-ci sera conservée dans la rediffusion du site Dailymotion de la Ville de Savigny-sur-Orge.

    Répondre
  2. de la mata jeanpaul

    Pleurer ?

    Tu veux dire critiquer….c est pas du tout pareil que les pleureuses et les efféminés bordel de bordel. ..essayes de t adapter à ton époque des prolos sans dents illettrés quand même. ..quand même,  » mince « , quand même …C est pas un gus qui se laisse cracher dessus celui là. ..c est ce qui manque aux élus, s en prendre aux Mouchards et aux délateurs qui comme d hab pleurent ,  » eux , par contre, un an après comme les lâches qu ils sont….Ça fait du bien de s énerver de temps en temps, j adore ca , par exemple ca me rappelle quand j ai craché sur l autre connasse la Mel d athis qui sur facebook me vomi que des amis socialos qu elle reçoit chez elle, cette salope, des socialos de mes couilles EXEMPLAIRES veulent me casser la gueule et elle me crache ça cette petite pute un an et demi après toujours sur facebook alors que c est elle cette pourriture qui m a demandé d être sur sa liste d amis, pétant les plombs contre moi en prenant au sérieux une de mes plaisanteries habituelle, alors que pendant 2 ans elle ne disait rien et me laissait faire comme l ordure qu elle ait…Il a raison le Bouzin. ..PourQuoi ne pas lui vomir ça dans la rue, seul à seul par exemple ?

    Et ceux qui nous causent du politiquement correct, de l éducation, du savoir vivre, etc .., qu ils balayent devant leur porte …ÇA PUE !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s